Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Superbike - Misano: L'embrayage a ruiné la seconde manche de Spies

Dans Moto / Sport

Superbike - Misano: L'embrayage a ruiné la seconde manche de Spies

Vainqueur de manière probante d'une première manche historique puisque disputée pour la première fois en mondial Superbike sous le régime du « flag to flag », Ben Spies comptait bien faire le doublé au moment de s'élancer pour la seconde, et ainsi réduire encore un peu plus l'écart qui le sépare au championnat de Haga. Mais il était dit que Misano serait le tracé de la frustration pour un Américain qui avait déjà dû rendre les armes lors d'un exercice de la Superpole au cours duquel il n'avait jamais été battu depuis l'entame de cette campagne.


En effet, dès les premiers mètres, la R1 s'est mise à dysfonctionner et à peine les premiers tours consommés, on a vu l'officiel Yamaha se ranger hors trajectoire, à vitesse réduite, se faire happer par le reste de la meute. La faute à un embrayage récalcitrant:


Superbike - Misano: L'embrayage a ruiné la seconde manche de Spies


« L'embrayage s'est mis à cirer et je ne pouvais tout simplement plus accélérer. Pendant plusieurs tours, j'ai essayé de trouver la solution, mais ce n'est pas facile de faire sa course et travailler sur la moto en même temps » regrette le Texan. « J'ai essayé de contenir Nakano et Kagayama mais dès que je sortais des virages, je restais sur place. J'ai tenté d'adapter mon style de pilotage en freinant plus tard, sans vraiment de succès. »


« Puis le problème s'est résorbé et j'ai pu faire des temps corrects. J'ai fait mes meilleurs chronos à deux tours de la fin. Il est dommage que la solution ne soit pas arrivée plus tôt, j'aurais certainement pu faire mieux. »


« Réduire l'écart de cinq points au championnat n'est pas significatif. Nous en laissons trop filer à cause de soucis mécaniques. C'est rageant. Chaque fois que l'on semble en mesure de combler notre retard, des choses comme ça arrivent. Tout ce que je peux faire, c'est de recommencer le boulot à Donington. »


Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

ce n'est pas la première fois que ça arrive pour l'ami "Spies" , de l'incompétance ou du sabotage.....belgarda  -  ducati le meme combat ????????????

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire