Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Superbike - Monza M.2 : Haga enfume l'Autodrome

Dans Moto / Sport

Superbike - Monza M.2 : Haga enfume l'Autodrome

C'est lors d'un sprint final à trois que s'est réglée la deuxième manche du mondial Superbike à Monza, exercice remporté d'un souffle par Haga devant Neukirchner qui, de très peu arrache la seconde position à un Kyonari qui a fait étale de tout son potentiel. Une lutte acharnée entre ces trois pilotes qui se sont retrouvés isolés après l'abandon sur casse de Bayliss. C'est le premier bug technique enregistré par la 1098F08 cette saison.


Mais Carlos Checa, second au championnat n'a guère pu profiter de ce coup du sort. D'abord percuté par un Corser en perdition au freinage de la longue ligne droite, l'Espagnol avait déjà eu de la chance de rester sur ses roues, fortune qui l'a abandonné quelques tours plus tard, chutant cette fois pour le compte.


Max Biaggi a connu la même mésaventure en se faisant accrocher par Smrz. Max connaît une série décidément aussi noire que son carénage, et ce d'autant plus que le pilote Sterilgarda s'est relevé en se tenant le poignet déjà blessé depuis Phillip Island.


Superbike - Monza M.2 : Haga enfume l'Autodrome


Devant, pendant ce temps, on ne s'amusait guère surtout qu'un panache de fumée s'échappait régulièrement de la R1 de Norick. La faute à un garde boue mal ajusté. Nieto finit quatrième, devant Fabrizio, Muggeridge et Xaus. Gimbert est quatorzième alors que le pigiste américain du GMT 94, Beck marque son premier point en mondial avec sa quinzième place.


Classement:


1. Noriyuki Haga JPN Yamaha Motor Italia YZF-R1 18 T


2. Max Neukirchner GER Alstare Suzuki GSX-R1000 +0.009 secs


3. Ryuichi Kiyonari JPN Hannspree Ten Kate Honda CBR1000RR +0.051 secs


4. Fonsi Nieto SPA Alstare Suzuki GSX-R1000 +4.489 secs


5. Michel Fabrizio ITA Ducati Xerox 1098 F08 +10.272 secs


6. Karl Muggeridge AUS D.F. Racing CBR1000RR +10.376 secs


7. Ruben Xaus SPA Sterilgarda Go Eleven 1098 RS08 +10.496 secs


8. Troy Corser AUS Yamaha Motor Italia YZF-R1 +12.498 secs


9. Ayrton Badovini GBR Team Pedercini ZX-10R +19.429 secs


10. Gregorio Lavilla SPA Ventaxia VK Honda CBR1000RR +26.373 secs


11. Lorenzo Lanzi ITA RG Racing 1098 RS08 +26.544 secs


12. Shinichi Nakatomi JPN YZF Yamaha YZF-R1 +26.895 secs


13. Russell Holland AUS D.F. Racing - Bertocchi CBR1000RR +27.761 secs


14. Sebastien Gimbert FRA Yamaha France Ipone GMT 94 YZF-R1 +29.661 secs


15. Michael Beck USA Yamaha France Ipone GMT 94 YZF-R1 +1min 29.001


Championnat:


1Bayliss AUS194


2Checa ESP116


3Haga JPN112


4Neukirchner GER 111


5Nieto ESP107


6Corser AUS101


7Xaus ESP 90


8Biaggi ITA 65


9Kiyonari JPN 65


10LavillaESP59


Commentaires (5)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

bonsoir. question hors sujet . comment se fait-il que seul Bayliss arrive à avoir de la vitesse, alors que le team sterilgarda peine a ce niveau là. peut-être que Mr Lecondé peut me renseigner. merci et vive le sbk et le motogp

Par Anonyme

réponse: Bayliss.

Par Anonyme

moi je pense ke sa se joue o reglage paske bayliiss c une moto dusine et biaggi c une moto privee donc pa la meme facon de travailler en plus ils on pa le meme style de pilotage donc il fo ossi la regler pour ca

Par Anonyme

neanmoins, les motos japonaises poussent d'avantage, il me semble qu'il y a un probleme vis a vis des ducati

Par Anonyme

Troy Bayliss avait à Monza une cartographie spécifique et il était le seul à en bénéficier. Il a été aussi le seul à casser.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire