Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Superbike - Sylvain Guintoli: "L'objectif, c'est le titre"

Dans Moto / Sport

Superbike - Sylvain Guintoli: "L'objectif, c'est le titre"

Tout vient à point pour qui sait attendre. Sylvain Guintoli a démontré, durant cette intersaison du Superbike, tout le bien fondé de l'adage, en prenant place, dans les ultimes instants d'un marché des transferts mitonné à feu doux, la place de l'Empereur parti jouir d'une retraite bien méritée.


Intégrer le team champion du monde et prendre la place laissée vacante par celui qui vient tout juste d'être couronné avec lui est pour le moins grisant. Mais il induit, aussi, une lourde responsabilité. Finies les approximations et l'indulgence. Le Français est à la place qu'il faut pour gagner et accéder au Graal. Il le sait d'ailleurs à tel point qu'il affirme n'avoir nullement l'intention de se dérober face à ses nouvelles responsabilités :


« L'objectif sera de se battre pour le championnat » annonce clairement le tricolore. « Il y aura beaucoup de travail à faire et il y a encore un pas à franchir mais pour franchir ce cap, vous devrez avoir la bonne moto dans le bon team. Et la moto que j'ai, de même que l'équipe autour de moi, sont définitivement ce qu'il faut pour aboutir. »


Puis il poursuit : « J'ai une totale confiance dans le fait qu'ils me donneront tout ce dont j'aurai besoin pour être devant. C'est ce qui m'importe, c'est ce que je veux, et je suis prêt pour ça. Tout ce que je veux c'est être compétitif et je veux aller sur la piste avec la certitude de me battre pour la victoire. L'équipe que j'aurai est celle qui entourait Max Biaggi. Ils connaissent parfaitement la moto et savent comment la régler. Ils agissent pratiquement par réflexes. C'est aussi une pièce du succès. »


Le Drômois fera équipe avec un Eugène Laverty qui connaît déjà la RSV4 et qui aura aussi une importante carte personnelle à jouer. En 2012, Guinto a remporté trois victoires et une pole et a connu deux écuries équipées en Ducati.


Mots clés :

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

sylvain a souvent fait alusion que si max gagné.......... c'etait surtout grace a sa machine!!! alors........ a toi de jouer!!!!

Par Anonyme

Qu'il vise déjà de terminer les courses puis on verra après. 

Par Anonyme

pas de pression , pas de moqueries non plus, le challenge est le bon ,bonne chance à Sylvain

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire