Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Supersport - BE1 change de crémerie: Triumph pleure et Yamaha rit

Dans Moto / Sport

Supersport - BE1 change de crémerie: Triumph pleure et Yamaha rit

La liste des engagés 2011 en Supersport avait déjà validé le passage éclair de l'équipe transalpine BE1 de Triumph vers des Yamaha reprises à l'usine, qui les avait soigneusement conservées depuis la fin d'une glorieuse saison 2009 bouclée avec un titre mondial. Mais voici quand même les communiqués officiels adoubant le mouvement qui biffe après seulement dix jours de négociation quelques trois ans de collaboration qui commençaient à se conjuguer en podiums réguliers.


Une rupture dont les raisons semblent transpirer de cette phrase de Giuliano Rovelli, le boss de l'équipe, qui conserve son investisseur titre ParkinGo et ses deux pilotes Scassa et Davies: « Avoir l'opportunité de travailler avec un constructeur qui intègre la compétition dans sa philosophie a fait la différence. » Par défaut, Triumph n'aurait donc pas ce gène incontournable pour défier le chronomètre, malgré une Daytona 675R de belle facture.


« C'est avec un grand regret que nous sommes amenés à faire cette annonce » déclare pourtant Paul Stroud, responsable marketing et vente du constructeur britannique. « Notre intention était de poursuivre notre collaboration avec BE1 cette saison afin de jouer le titre avec la 675R, mais au moment des négociations finales, il est clairement apparu que nos perspectives n'étaient plus compatibles. Nous avons passé ces derniers mois à trouver des solutions, mais avec l'approche de la nouvelle saison, nous n'avons pas voulu mettre le team dans la difficulté. Nous sommes très déçus. »


D'autant plus qu'un titre avec un compatriote, en l'occurrence, Chaz Davies, aurait beaucoup apporté à l'image de Triumph. Mais cela ne se fera donc pas et c'est maintenant vers Yamaha qu'il faut regarder. La division Europe a d'ores et déjà promis tout son soutien, ce qui fait de BE1 bien plus qu'un simple client de circonstance. Les tests de Portimao commenceront demain mercredi et ce sera le début d'une course contre la montre pour les nouveaux partenaires qui auront à rafraichir les R6 afin d'en faire de véritables prétendantes à la couronne.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire