Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Test housse Givi S201: pour rester au sec cet hiver sans se ruiner

Dans Moto / Equipement

Test housse Givi S201: pour rester au sec cet hiver sans se ruiner

Givi, avec sa housse S201, se propose de protéger votre moto des intempéries sans pour autant geler votre compte en banque. C'est ce que nous allons voir…


Déclinée en différentes tailles, la S201 peut border aussi bien des deux-roues équipés de bagagerie et autres pare-brise, là où certaines de ses concurrentes manquent cruellement d'envergure. Pour vérifier les dires de l'italien nous avons décidé de couvrir une Yamaha XT1200 Z Super Ténéré… et ses valoches, d'octobre à fin décembre.


COMMENT AVONS-NOUS PROCÉDÉ?


Pour valider l'efficacité de la Givi nous l'avons testée au départ dans des conditions normales d'utilisation : laisser le temps et la météo faire le boulot à notre place. Une fois couverte, la Yamaha doit rester au sec tandis que la housse doit rester en place et braver fièrement vent et flotte. La japonaise est utilisée normalement, si cela veut dire quelque chose (balade dominicale, trajet maison/ boulot une à deux fois par semaine, le restant du temps la machine cobaye et sa couverture restent tranquilles face aux aléas du soleil et des saucées)… !!!


Ne croyez pas pour autant que l'on travaille un à deux jours par semaine (en réalité, c'est bien moins) mais il fallait bien vérifier qu'aucune oxydation n'est à déplorer lors des courts stockages.


Par la suite nous avons arrosé la protection transalpine d'un jet continu à la mode Karcher histoire de vérifier l'adage : "Qui peut le plus, peut le moins"…


EN PLACE


Impossible de se tromper en prenant l'avant pour l'arrière. Givi a été malin, n'oubliant pas de griffer sa housse sur la partie frontale rendant impossible la méprise entre la proue et la poupe.


Test housse Givi S201: pour rester au sec cet hiver sans se ruiner


Facile à couvrir mais aussi à stocker (pochette de rangement incluse), l'italienne peut compter sur un tissu en polyester 210D laminate PU 1000 mm assez souple pour être facilement manipulable et suffisamment épais pour ne pas faire cheap. On appréciera son poids contenu permettant des manipulations aisées par la gente féminine. Côté envergure, le manufacturier tient ses promesses en recouvrant sans problème la totalité de notre machine d'essai équipée de top case et valises latérales.


Test housse Givi S201: pour rester au sec cet hiver sans se ruiner


Test housse Givi S201: pour rester au sec cet hiver sans se ruiner


On regrettera la présence d'œillets uniquement sur la partie avant, ne donnant pas le choix de sécuriser sa machine par l'arrière, l'absence de système d'aération permettant la circulation interne de l'air ou encore d'inserts réfléchissants augmentant la visibilité lors des parkings nocturnes. Mais vu le tarif proposé, le ratio qualité/ prix est vraiment bon, ne permettant pas de lui en tenir rigueur.


LORSQUE LE VENT SOUFFLERA


Pour éviter que la housse ne joue les filles de l'air, Givi n'a pas oublié d'imposer une sangle sur la partie inférieure.


Test housse Givi S201: pour rester au sec cet hiver sans se ruiner


Comme toutes ses concurrentes elle n'est pas des plus pratiques à clipser, forçant à poser genou à terre. Mais cette dernière a l'avantage d'être ajustable… ce qui n'est pas le cas de toutes.


Enfin, pour compléter l'efficacité de la bride, le manufacturier a opté pour des élastiques sur les parties avant et arrière.


Une fois positionnée, la S201 reste en place, bravant fièrement les prévisions d'Evelyne Dhéliat… (ça marche aussi pour celles de Laurent Romejko). Limitant les gonflements, elle résistera sans difficulté aux bourrasques mais peut-être pas aux cyclones (impossible de vérifier… vu la rareté du phénomène dans l'hexagone).


ÉTANCHÉITÉ


Test housse Givi S201: pour rester au sec cet hiver sans se ruiner


Pas de réel souci de ce côté, la housse tient ses promesses en préservant globalement de la pluie votre engin, mais on remarquera quelques traces d'eau sur la partie arrière au niveau du top case là où elle est en contact direct avec le véhicule.


Ce constat sera d'autant plus flagrant avec le test du lavo-jet mais rien de catastrophique…


POUR CONCLURE


Pour un peu plus de 35 euros, Givi met en vente une housse capable de protéger jusqu'à des machines équipées de toute la panoplie de bagagerie requise pour jouer les globes trotteurs. Correctement finie, la S201 propose les caractéristiques techniques indispensables pour être prise au sérieux sans pour autant tomber dans le full option.


Œillets pour antivol, sangle de serrage ajustable et élastiques aux roues associés à un tissu suffisamment souple et léger font de cette housse pluie un bon allié pour les mauvais jours.


Pratique à enfiler, simple à ranger, elle sait rester en place dans les conditions normales d'utilisation avec cependant de petites infiltrations répertoriées aux endroits en contact avec la moto lors des grosses pluies…


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire