Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Ventes aux enchères Coys: des machines exceptionnelles.

Dans Moto / Loisirs

Ventes aux enchères Coys: des machines exceptionnelles.

La maison de ventes aux enchères Coys, créée juste après la première guerre mondiale, est surtout connue pour officier dans le domaine automobile. Le 11 juillet prochain, quatre-vingt-dix motos seront proposées au sein d'une vente "automobilia".


Pour participer à cette vente, il faudra traverser la Manche, mais bon! Rien d'insurmontable. Voici une petite sélection faite pour vous par Caradisiac Moto.


On commence par le coup de cœur; cette BMW type R 52 est l'engin idéal pour manger des kilomètres sur une véritable moto ancienne. Cinquième modèle du tout jeune constructeur allemand (après la R 32, la R 37, la R 42 et la R 47), cette 500cc avait sa version culbutée dénommée R 57. Mais il y a eu "emmêlage de pinceaux" dans la description car le catalogue nous parle d'une R 25... Les amateurs auront rectifié le tir.


Ventes aux enchères Coys: des machines exceptionnelles.


Présentée comme un prototype de Grands Prix, cette Jawa 175cc a la particularité d'avoir son carburateur positionné entre le réservoir et le haut du cylindre (25 200 à 31 500 €).


Ventes aux enchères Coys: des machines exceptionnelles.


Cette MV Agusta a été préparée pour disputer le Championnat d'Europe Superbike aux mains d'Ayrton Badovini. Donnée pour 150cv à la roue arrière, l'estimation, elle, ne l'est pas, puisqu'elle est fixée entre 52 920 et 63 000 €.


Ventes aux enchères Coys: des machines exceptionnelles.


Encore une machine exceptionnelle avec cette Mondial 125cc identique à celle qui permis à Nello Pagani de remporter le Championnat du Monde de Vitesse l'année de sa création, soit en 1949; le prix est à la hauteur de la rareté de l'engin (estimation: 73 000 à 81 900 €).


Ventes aux enchères Coys: des machines exceptionnelles.


On reste dans l'univers de Nello Pagani. Voici une Moto Guzzi "compresseur" datée de 1939. En 1938, une machine identique à celle-ci permit au pilote italien de battre de nombreux records. Six exemplaires auraient été construits. Préparez dès à présent la monnaie car on en attend entre 88 200 et 100 800 €.


Ventes aux enchères Coys: des machines exceptionnelles.


Autre prototype italien proposé dans cette vente, une 500cc Moto Guzzi "Gambalunga" de 1951 (69 300 à 88 200 €).


Ventes aux enchères Coys: des machines exceptionnelles.


Une Harley-Davidson, c'est d'un commun diront les plus blasés! Oui, mais lorsqu'il s'agit d'un flat twin dans le sens de la route, on est déjà en présence d'un modèle beaucoup moins courant. Cette 650cc de 1923 atteindra-t'elle les 31 500 à 37 800 attendus?


Ventes aux enchères Coys: des machines exceptionnelles.


On reste du coté du pays de l'oncle Sam avec une Indian quatre cylindres de 1931. 78 120 à 88 200 euros, c'est le prix de la rareté.


Ventes aux enchères Coys: des machines exceptionnelles.


Quatre cylindres encore avec une Henderson 1300 de 1920; l'originalité de ce side-car, c'est qu'il était utilisé comme taxi. D'ailleurs, le compteur est toujours présent au guidon (69 300 à 88 200 €).


Ventes aux enchères Coys: des machines exceptionnelles.


Crédit photos: site Coys.


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire