Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

3. Comparatif - Triumph Speed Twin VS BMW R Nine T Pure : l’avis de la rédaction

Comparatif - Triumph Speed Twin VS BMW R Nine T Pure : un peu de sport dans un gant de velours

Au final, quand vient le moment de choisir entre les deux, tout dépend du point de vue depuis lequel on se place. Si pour vous, ce type roadster aux lignes classiques se doit d’être le plus agile et le plus confortable, avec la meilleure finition et une certaine vivacité moteur, dans ce cas, c’est la Triumph Speed Twin qui l’emporte. Si,par contre, vous recherchez une machine avec un plus gros souffle moteur, une partie cycle plus rigoureuse et un touché de freins des plus précis, c’est vers la BMW R Nine T Pure qu’il faudra vous tourner. Subsiste l’épineuse question du tarif, qui reste équivalent pour ces motos en version de base, mais qui diffère quelque peu après la longue liste d’options… Ceci place la BMW à 14 630 € pour le modèle essayé, contre 13 459 € pour la Triumph pourtant mieux équipée de base !

Crédit Photos : Bertrand Dussart

BMW Nine T Triumph Speed Twin 
+ Qualité amortissement + Qualité de finition
+ Allonge moteur + Vivacité moteur
+ Propreté du cardan + Ergonomie
- Compte-tours en option ! - Accord partie cycle
- Fermeté de la selle - Aspects pratiques absents
- Amortisseur de direction non réglable - Inclinaison tableau de bord

 Les fiches techniques respectives (données constructeurs)

BMW R NINE T PURE

Consommation, moyenne de l'essai : 6,6 l/100 km

Moteur

Type : bicylindres à plat (boxer), refroidissement air/huile avec système d'injection électronique.

Alésage et course : 101 x 73 mm

Puissance : 110 ch (81 kW) à 7 750 tr/min

Couple : 116 Nm à 6 000 tr/min

Transmission

Type : à 6 rapports, embrayage à sec, à commande hydraulique.

Châssis

Suspension avant : Fourche télescopique, diam. 43 mm.

Type/Débattement : 125 mm

Suspension arrière : Bras oscillant Paralever BMW et amortisseur réglable en précontrainte et détente.

Type/Débattement de l'amortisseur arrière : 120 mm

Freins avant : Disques de 320 mm avec étriers de frein fixes BREMBO à 4 pistons, ABS

Frein arrière : Disque de 265 mm avec étrier flottant à 2 pistons. ABS

Pneus avant : 120/70 ZR 17

Pneu arrière : 180/55 ZR 17

Jantes Av en aluminium coulé : 3,5 x 17 pouces

Jantes Ar en aluminium coulé : 5,5 x 17 pouces

Capacité

Réservoir de carburant : 17 l

Type de carburant : Super sans plomb

Dimensions

L x l (rétroviseur compris) x H de selle : 2 105 x 920 x 805 mm

Empattement : 1 493 mm

Garde au sol : 130 mm

Poids avec les pleins : 220 kg

Instruments

Type : Aiguille et Écran numérique

Fonctions principales : Compteur de vitesse, Compteur kilométrique, Compteur journalier Trip 1, 2, A, R, Température moteur, Horloge, Settings.

Sécurité

ABS : Système de freinage antiblocage déconnectable

ASC : Automatic stability control.

Garantie

Garantie BMW 2 ans pièce et M.O, assistance dépannage.

TRIUMPH SPEED TWIN 1200

Consommation, moyenne de l'essai : 6 l/100 km

Moteur

Type : bicylindres parallèle calé à 270°, refroidissement liquide avec système d'injection électronique et commande d'accélération électronique Ride-by-Wire.

Alésage et course : 97,6 x 80 mm

Puissance : 97 ch (71,5 kW) à 6 750 tr/min

Couple : 112 Nm à 4 950 tr/min

Transmission

Type : à 6 rapports, embrayage multidisque à bain d’huile.

Châssis

Suspension avant : Fourche télescopique, diam. 41 mm.

Type/Débattement : 120 mm

Suspension arrière : Double amortisseur, réglable en précontrainte.

Type/Débattement de l'amortisseur arrière : 120 mm

Freins avant : Disques de 305 mm avec étriers de frein fixes BREMBO à 4 pistons, ABS

Frein arrière : Disque de 220 mm avec étrier flottant Nissin à 2 pistons. ABS

Pneus avant : 120/70 ZR 17

Pneu arrière : 160/60 ZR 17

Jantes Av en alliage d’aluminium 7 rayons : 3,5 x 17 pouces

Jantes Ar en alliage d’aluminium 7 rayons : 5 x 17 pouces

Capacité

Réservoir de carburant : 14,5 l

Type de carburant : Super sans plomb Dimensions

L x l (au guidon) x H de selle : 2 100 x 760 x 807 mm

Empattement : 1 430 mm

Garde au sol : 140 mm

Poids avec les pleins : 217 kg

Instruments

Type : Aiguilles et Écran numérique

Fonctions principales : Compteur de vitesse, Compte-tours, compteur kilométrique, compteur journalier Trip 1, 2 et R, Jauge de carburant, Autonomie restante, Conso. Instantanée, Conso. Moyenne, Horloge, Indicateur de rapport engagé, Modes cartographiques, Settings.

Sécurité

ABS : Système de freinage antiblocage déconnectable

Contrôle de traction déconnectable.

Modes Cartographiques (Pluie, Route, Sport)

Garantie

Garantie Triumph 2 ans pièce et M.O, assistance dépannage.

Portfolio (55 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (5)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ceux motos aux tarifs prétentieux.

Cela dit, la Triumph est 100 fois plus charmante que l'immonde BMW globuleuse et tordue. Ajoutez à cela le SAV exécrable et la fiabilité douteuse des motos BMW moderne et il ne fait aucun mystère que Triumph botte le fessier rachitique et cellulité de l'allemande.

Quant aux finitions, quand je vois les photos et le bordel apparent de la BMW... comme toujours c'est ni fait ni à faire. Et évitons de regarder le tarif prétentieux et les options affligeantes et "obligatoires" de l'allemande qui a l'art de plumer les pigeons.

Par

quels critiques acerbes de la part de lorenzo !

il est dommage qu'il n'est jamais mit son séant sur une BMw

cela lui aurait permis peut être d'être plus honnête.

J'aimerai également qu'il nous parle du cout d'entretien entre ces 2 belles machines.

On peut adorer une marque ou un concept, mais il faut être crédible dans ces critiques...

Par

En réponse à JJ_49

quels critiques acerbes de la part de lorenzo !

il est dommage qu'il n'est jamais mit son séant sur une BMw

cela lui aurait permis peut être d'être plus honnête.

J'aimerai également qu'il nous parle du cout d'entretien entre ces 2 belles machines.

On peut adorer une marque ou un concept, mais il faut être crédible dans ces critiques...

Désolé j'ai eu 5 BMW, je connais par coeur, j'ai même bossé sur l'injection volumétrique sur les séries K des années 90 .. j'ai aussi préparé des GS pour des raids. Et saches que les suspensions sont tellement fragiles que celui qui veut faire un vrai raid adventure doit investir entre 8000 et 20.000 euros pour repasser les GS en suspensions classiques ( fourche) car sinon le triangle avant de suspension casse comme du verre à la première chute un peu rude. .allez coucouche panier amateur. Quant à l'électronique, à fuire à tout prix pour les grands rouleurs. Les pannes ABS récurrentes et les casses de ponts sont légions sur toutes les séries et BMW a toujours refusé de se remettre en question.

Par

Pas si mal les BMW, comme lorezozozo les accuse...car j'ai eu deux (roadsters, pas GS et sans ABS) et RAS pour un kilométrage totalisant 70-80.000 pour chaque moto.

Mais bon, c'était dans les années 95-2005, avec peu d'électronique embarquée...:chut:

Par

Je viens de commander la Speed Twin après avoir essayé les deux machines. En fait, la speed twin est tout simplement incroyable, peut-être dans cette catégorie la moto parfaite. La BMW est sympa mais la liste d'options longue comme le bras est insupportable et la finition n'est pas au niveau de Triumph. Mais elle reste une belle bécane quand même. Restons objectif ! Mais je me répète le bicylindre Triumph avoir de la purée partout avec un bruit d'origine top.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire