Publi info

La cause d'un accident de la route sur 3 analysée !

Dans Moto / Pratique

La cause d'un accident de la route sur 3 analysée !

Ce que vous mangez conditionne la manière dont vous allez rouler. Somnolence et micro sommeils causent 1 accident sur 3. D'où viennent ils ? Comment lutter ? 

Le sommeil, mais pas seulement

À votre avis, quelle serait la cause principale d'un accident de la route sur 3 ? La somnolence, et ce qui en découle : les microsommeils. Et quelle serait la principale cause de la somnolence (au volant) ? Votre estomac ! Le facteur monotonie de trajet n'était pas mesuré lors de cette étude, ni l'incidence d'un certain rythme (pour ne pas dire vitesse et variations de vitesse) sur la vigilance.

40, 32, 6, 4, 1

Ce ne sont pas les résultats du Loto, mais les chiffres que vous allez retrouver ci-après. Leur origine ? Un parcours virtuel de 40 minutes entrant dans le protocole de l'étude du Dr Saldmann, cardiologue et nutritionniste à l'hôpital Georges-Pompidou de Paris. Une étude réalisée sur 32 volontaires, hommes et femmes, à l'aide d'un simulateur de conduite permettant d'observer le langage corporel et le mouvement des yeux.

Barre fatidique : 1 500 kg calories

Selon les résultats observés, dépasser 1 500 kg calorie pendant un repas aurait rapidement des effets dévastateurs sur la conduite, en causant hypo vigilances et surtout microsommeils de 1 à 4 secondes pour près de 6 des 32 cobayes (17,5 % environ). On savait s'ennuyer parfois ferme au volant, voici que l'on y dort plus qu'à son tour, notamment sur long trajet. Reposante, l'automobile ?

Chaque testeur impacté par l'étude, perdrait quoi qu'il arrive de ses facultés de réaction et de ses réflexes, ce quel que soit le montant de calories du repas. L'altération des performances des conducteurs est cependant d'autant moins importante que l'on diminue drastiquement le nombre de calories emmagasinées.

3 fois moins

Les recommandations pour ne pas s'endormir au volant : 3 fois moins de calories ingérées (par rapport aux 1 500 kcal d'un bon repas), suffiraient à maintenir un niveau de sécurité acceptable, avec… 1/4 des sujets seulement cependant. Les meilleurs résultats ? En conduisant à jeun depuis au moins 9 heures ou après un repas "léger" mangé lentement, excluant les aliments gras et sucrés. Le tout arrosé… d'eau : 1,5 litres par jour minimum et chapeauté par une bonne cure de sommeil. Notre corps est ainsi fait que la faim renforce ses facultés.

Moralité

Pour aller plus loin et pour y aller mieux, plutôt que de compter les kilomètres, comptez les kilo calories… Et partez pour ne pas vous endormir sur la route, roulez en 2 roues motorisés (aucune étude à ce jour), du fait de l'activité physique et de l'attention perpétuellement requise, ainsi que du titre de trajet choisi. Non ?

 

Liens relatifs à  et article

Bilan des 80 km/h en 2018

> Les axes de la sécurité routiere pour 2019/2010

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire