Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

VOS AVIS SUR LA CATÉGORIE GT





bmw R1250 RT 1250 ABS INT SPORT (2019)

Par Micled le 10/11/2022

venant d'une des dernières 1200 à "air", je vois le travail des ingénieurs teutons avec un moteur souple et coupleux en bas mais qui monte dans les tours comme une japonaise des que l'on tourne la poignée. Ma 6eme RT depuis 1998 (K75, 850, 1150, 1200x3) et que d’évolutions en 25 ans.Mais toujours dans un confort de limousine, malgré une fiabilité qui au fil des modèles n’évolue pas forcement à la même vitesse que les prix. 26 k€ avec les packs et sans les superflus (719, roues forgées etc...), mon carnet de chèque est toujours en psychanalyse depuis février dernier! Évidemment plus d’électronique que sur le 12 avec du paramétrage dans tous les sens mais finalement une fois poser les setting, je ne touche plus a grands choses. Alors oui le mode dynamic améliore un peu les choses quand on commence à envoyer du bois sur les petites routes d’Auvergne en juin dernier avec un 12 GS flottetwin et une vielle 1000 Varadero qui respirait bien encore. Autre point positif, dont je me gaussais avant, et que je ne lâcherais plus maintenant : le Keyless. Plus besoin de farfouiller dans les poches pour ouvrir les valises et le topcase.Qui s'ouvre tout seul et qui s’éclaire, pratique la nuit. Profitons en pour faire un point hydratation du moteur. Grosses différences avec mon RT a air. Moins de 6 litre sur autoroute aux vitesses légales, moins de 5 litres sur voies rapides et routes de campagne, 6,5 litre en ville. Beaucoup moins que la GS Twinflotte (entre 0,6 et 1 litre) et on ne parle pas du varadero, qui frise l'overdose! Mais au bout de 30 mn les ardeurs se calment car ce n'est pas une brèle faite pour cela. C'est une RT par un VFR. Il y a un modèle qui correspond parfaitement a cela chez BM c'est le 1250 RS. Pour moi la RT c'est une conduite rapide en mode confort pas une arsouille de la mort avec changement d'appuis du diable et freinage de culturistes à chaque virage. J'ai eu ma période GSXR, j'ai réussi à en sortir vivant, alors je profite du confort, bulle sous le champs de vision, musique dans le casque avec l’écran relevé, et ce p....n échappement qui se croit au Paul Ricard. Car passons aux choses qui fâchent. Enfin fâchent pas vraiment mais gonfle un peu quand même! Vibrations moins maitrisées, échappement plus sonore que sur mon ancien 12 à mon gout. Et des petites conneries qui énervent: les warnings qui ne se coupent plus avec la commandes de clignotants mais il faut aller chercher le bouton avec l'index toooouuuut au bout du commodo gauche. La commande de poignées chauffantes au guidon qui disparait pour se retrouver à faire 4 manips sur l'ordi de bord pour chauffer les mimines (même si on a 5 niveaux de chauffage au lieu de 2) idem pour la selle chauffante. Le pack radio/bluetooth beaucoup moins qualitatif que sur mon ancien 12, notamment le bluetooth qui "rame" parfois à trouver le casque. Pour finir avec les récriminations, le bloc optique moins performant en code que sur mon 12 ou je pouvais régler la hauteur de faisceau directement au tableau de bord, et non pas cette molette de daube qui ne règle pas grand chose sous l'optique. En attendant j'ai fais 6500 km depuis le mois de février, et je commence à bien l’apprécier cette R1250RT 3packs, version style, option similicuir pour la selle. J'ai rajouté : prolongateur de garde-boue avant, crashbars inférieurs pour protéger les cylindres et supporter les spots longue-portés supplémentaires (Daneli), klaxon de "camion"(Daneli) et capots plats pour les valises. Bonne route




triumph TROPHY 1200 SE (2015)

Par Philippe23000 le 14/10/2022




  

SPONSORISE

Derniers articles moto

Articles moto les plus populaires