Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Le marché des scooters partagés explose en 2020 !

Dans Moto / Pratique

Marque allemande spécialisée dans les scooters électriques, Unu est une référence en Europe. La marque vient de publier son rapport annuel consacré au marché des scooters partagés. Un marché qui explose au niveau mondial, bien aidé par la crise mondiale du coronavirus.

Basé sur un examen des données publiques disponibles et sur la propre étude de marché réalisée par Unu, le rapport (disponible en libre accès sur share.unumotors.com) dresse l’état des lieux du marché mondial du partage des scooters en 2020. Il présente des chiffres complets sur l'ensemble du marché, ses principaux acteurs, les réseaux de distribution ou encore les utilisateurs de ce type de services pour dégager des tendances qui lui permettent d’évaluer le potentiel du marché des scooters partagés.

Et ce potentiel est plutôt prometteur. À en croire le rapport d’Unu, le secteur enregistre une croissance mondiale fulgurante de 58 % depuis la fin de l’année 2019, avec une flotte passant de 66 000 véhicules disponibles à plus de 104 000. Au cours de la même période, le nombre d’utilisateurs a bondi de 5 à près de 9 millions (contre seulement 1,8 million en 2018).

Le marché des scooters partagés explose en 2020 !

Un paysage mondial au sein duquel la France occupe le 7ème rang mondial avec trois villes proposant ce genre de services actuellement : Paris, Bordeaux et Marseille. La ville de Paris se distingue particulièrement avec la 6ème place (sur 122 villes), au nombre de scooters partagés disponibles, et ce malgré le départ de l’opérateur Coup en fin d’année 2019.

Unu précise dans son rapport que si les tailles de flottes se montrent beaucoup plus conséquentes en Inde, à Taïwan et aux États-Unis, c’est l’Europe qui compte le plus grand nombre de villes où le service se déploie, via une multitude de micro-flottes, qui portent le partage bien au-delà des métropoles.

Un marché sur lequel Unu se penche donc sérieusement, tout en y apportant un bémol, comme le précise Coralie Caron-Telders, Country Manager Unu en France :

Le marché des scooters partagés explose en 2020 !

« Nous suivons de près l’évolution du marché des scooters en partage. En ce qui concerne le marché français, nous voyons de plus en plus d’utilisateurs des services de scooters partagés venir à nous avec un désir de posséder leur véhicule. À l’origine de ce désir : plusieurs facteurs allant des grèves de 2019, à un souci hygiénique en passant par une réalité économique (le partage coûte cher). »

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire