Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Championnat de France - Samedi

Dans Moto / Sport

Championnat de France - Samedi

Le Championnat de France d'enduro a fait escale ce week-end à Chabreloche (63) non loin de Noiretable, dans le massif central, une épreuve quelque peu humide mais avec les spéciales en herbe juste bien, de l'enduro.


Samedi en E 1, notons déjà l'absence de Jérémy Joly (Yamaha) et Marc Bourgeois, tous les deux blessés.


Antoine Méo est toujours au guidon de sa petite 125, il met du gaz, beaucoup de gaz, mais le pilote KTM va devoir cravacher pour reprendre les secondes prises en début de parcours par Fabien Planet (Sherco) et contenir un Rodrig Thain qui va finir 3ème du jour. Méo en gagnant les 4 dernières spéciales finit sur la plus haute marche du podium pour 6 petites secondes.


Classement E1 :


  • 1 Antoine Meo – 42:47.949
  • 2 Fabien Planet – 42:53.309
  • 3 Rodrig Thain – 42:59.837

En E 2, Pierre-Alexandre Renet (Husaberg) s'impose ce premier jour et prend du coup la tête du championnat à Jérémy Tarroux (KTM) pour un point seulement, donc on peut dire que l'on repart à égalité.


Tarroux finit second mais devra tenter demain de stopper la « machine » Pela. Julien Gauthier (Kawasaki) monte une nouvelle fois sur le podium, 3ème alors qu'il était en lutte pour la seconde place, une petite chute lui fait perdre une vingtaine de seconde.


Classement E2


  • 1 Pierre-Alexandre Renet – 42:18.352
  • 2 Jeremy Tarroux – 42:35.421
  • 3 Julien Gauthier – 42:59.432

En E 3, le début de saison d' Emmanuel Albepart, a vu revenir le pilote Beta au premier plan et samedi en début de journée, il s'accroche aux basques de l'insaisissable Nambotin prêt à profiter de la moindre faute du Normand. Et Nambotin justement se bloque dans un passage plus mou, le temps de se dépêtrer, Albepart prend les rênes et ne sera pas repris. Du coup, Sébastien Guillaume a su profiter de la faute du leader de la catégorie et finit second du jour.


Classement E3


  • 1 Manu Albepart – 42:44.592
  • 2 Sébastien Guillaume – 42:58.637
  • 3 Christophe Nambotin – 43:34.426

Chez les Juniors, si le boss s'appelle Bellino, il voit Julien Jagu (Yamaha) lui prendre la première spéciale du jour ! Et ce dernier va se montrer très rapide toute la journée au point de disputer le podium ce samedi soir, finalement, si Bellino l'emporte d'une minute devant Romain Barberger, Bérenger Carrier est 3ème de justesse face à Jagu. Kevin Rohmer (EEAT-YAMAHA) et Romain Boucardey ont abandonné.


Classement Junior :


  • 1/ Mathias Bellino – 43:35.763
  • 2/ Romain Barberger – 44:33.417
  • 3/ Bérenger Carrier– 44:47.656

Chez nos « girls », Ludivine Puy remporte 5 chronos sur 6, mais les deux grosses minutes perdues dans le 3ème suffisent à Audrey Rossat pour l'emporter devant Blandine Dufrene. Ludivine est passée par dessus et a taper fort sur le guidon.


Championnat de France - Samedi


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire