Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Essai Helston's Trophy: gentleman rider

Dans Moto / Equipement

Essai Helston's Trophy: gentleman rider

Vintages, classieuses, soignées, les chaussures Trophy ne sont certes pas homologuées CE mais gardent sous le talon de sérieux arguments pour séduire. Essai de ces Helston's.


Helston's a pensé aux allergiques aux bottes moto ou à ceux aux impératifs vestimentaires interdisant un style motard. Déclinées en trois versions (aniline noir, split beige ou comme ici tampa tan) les chaussures jouent sans retenue la carte du prêt-à-porter. Urbaines dans l'âme, citadines dans la conception les françaises seront à leur place au bureau, au resto mais aussi en moto…


Extérieur cuir gras tan, intérieur en cuir de vachette, les shoes suivent à la lettre les impératifs qualitatifs du français Helston's… tant mieux !


UNE FINITION SOIGNÉE


Essai Helston's Trophy: gentleman rider


Nous l'avons dit, la française n'est pas homologuée, sa vocation première est le milieu urbain avec un cahier des charges lui permettant de passer inaperçue une fois le motard devenu piéton.


La Trophy y arrive parfaitement avec une finition propre, une réalisation juste et un assemblage sans fausse note.


Helston's n'oublie pas pour autant l'univers moto et impose à sa chaussure une tige haute, une semelle résistante aux hydrocarbures qui ne jouera pas les patins à glace dès la première rosée matinale, des coques sur la pointe de pied et le talon ainsi qu'une membrane étanche et respirante.


Essai Helston's Trophy: gentleman rider


Pour parfaire le look vous aurez droit à une boucle de réglage (dont l'unique utilité reste visuelle) qui accompagnera vos pas d'un « gling gling » métallique.


Enfin une bride solidement implantée sur la partie supérieure aura pour mission d'aider à l'enfilage… bonne idée car les premiers ne sont pas si évidents que ça en vue du maintien général de l'ensemble.


UN ENSEMBLE PLUTÔT COMPACT


Rien à voir avec des basket ou des chaussures de ville, les Trophy sont de vraies pompes deux-roues et les premiers enfilages le prouveront bien.


Essai Helston's Trophy: gentleman rider


Si le style est son fort, la souplesse ne le sera pas. Remerciant le fabricant d'avoir greffé un passant aidant à l'enfilage il vous faudra quelques pas et tours de roues pour arriver au bout d'un rodage obligatoire pour avoir droit au confort.


Aussi étonnant que ce soit nous prendrons ça comme un point positif. Je m'explique. La rigidité générale présumera d'une bonne durée de vie mais aussi d'un meilleur maintien et d'une plus grande résistance en cas de chute.


Notons que si la rigidité est de rigueur elle ne sera jamais un frein au feeling des repose-pieds ni du levier de vitesse.


DU PIETON AU MOTARD


Le piéton pourra compter sur elle lorsqu'il flânera en ville ne pouvant distinguer la Helston's d'une chaussure du prêt-à-porter tandis que le motard se sentira en sécurité sans avoir l'impression de s'être échappé d'un paddock.


Essai Helston's Trophy: gentleman rider


Sans avoir pu être prise en défaut lors des roulages pluvieux la Trophy gardera vos pieds au sec (c'est une chaussure et non pas un sous-marin). Vous l'aurez compris, l'eau n'aura que peu d'effet sur elle à l'exception des lacets enduits qui perdront rapidement leur effet. Voyons le bon côté: finie la double boucle indispensable du premier laçage !


BILAN


Essai Helston's Trophy: gentleman rider


Urbaine dans le look la chaussure montante Helston's Trophy a droit à toute l'attention du fabricant. Soignée, jolie, bien finie elle sera à la hauteur en deux-roues mais aussi lors de vos balades pédestres une fois son rodage terminé.


Capable de faire face à la pluie, avec une semelle de bonne facture ancrée au sol la frenchy offrira un bon retour des informations tant au niveau des sélecteurs que des repose-pieds.


Si on aurait aimé une rassurante certification EPI on ne lui en tiendra pas spécialement rigueur du fait d'un sentiment sécurité une fois à nos pieds… attention il s'agit de chaussures urbaines et pas de bottes touring ou racing !!! En somme on mettra à son débit un tarif qui lui interdira nombre de bourses… dommage.


Essai Helston's Trophy: gentleman rider


Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire