Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai Sidi Vortice: vraie botte racing... dans tous les sens du terme...

Dans Moto / Equipement

Essai Sidi Vortice: vraie botte racing... dans tous les sens du terme...

C'est à domicile, à Milan plus précisément que Sidi dévoila en 2008 son fer de lance racing. Descendante de la Vertigo Corsa, la Vortice en reprend le coup de crayon global mais aussi son système d'ajustement du cou-de-pied. Nous avons fait l'essai de ces bottes haut de gamme sur 1 an. Verdict.


Hormis les sliders de pointe de pied en deux parties ou les entrées d'air frontales, l'italienne n'est pas une Vertigo Corsa restylisée… loin de là. Upgradant celle qui est née en 2004, la Vortice est avant tout une pistarde pure et dure. Ici pas de demi-mesure ni de concession, le concept est simple : sécu et précision.


Pas la peine de tergiverser plus longtemps, si vous cherchez des pompes pour jouer au pilote et vous faire passer pour le champion du monde du quartier à la terrasse de café du coin, passez votre chemin elles ne sont pas faites pour vous. Et si le prix n'arrive pas à vous le faire comprendre l'enfilage technique s'en chargera…


PRISE DE TÊÊÊÊTE


Ce n'est pas compliqué : mollet et partie supérieure de la cheville sont littéralement encerclés par le polyuréthane thermoplastique qui joue réellement le rôle d'une armure. Afin de s'imbriquer parfaitement, tout en proposant un ajustement des plus précis Dino Signori et sa bande ont retenu un serrage Tecno VR pour un enveloppement symétrique et ajustable pratiquement au millimètre près.


Essai Sidi Vortice: vraie botte racing... dans tous les sens du terme...


Via deux câbles nylon ajustables par rotation d'une mollette, la partie supérieure s'ajuste aussi bien à votre combinaison, votre pantalon moto ou votre mollet suivant vos besoins. Et l'ajustement ne s'arrête pas là, se poursuivant avec un système similaire placé au-dessus des smocks et un dernier de type Tecno II pour un réglage sur le dessus du pied.


Si ces différents clics s'avèrent être d'une précision redoutable, ils seront fastidieux lors de l'enfilage qui devient tout de suite longuet ! Ne comptez pas enfiler vos bottes en 5 secondes, ce n'est pas le genre de la maison Vortice et si telle est votre volonté, d'autres modèles chez Sidi comme la ST, moins radicale, répondront à votre demande!!


La Vortice se mérite… presque un peu trop, plongeant le pistard dans un puzzle incontournable pour comprendre comme placer les diverses pièces en TPU avant de se concentrer sur le réglage proprement dit… un bon moyen de faire le vide dans sa tête avant de partir faire des ronds. Un rodage mental s'impose donc, mais une fois le concept assimilé…on ne verra plus que l'avantage d'un parfait ajustement.


HAND MADE


On reconnaît bien là la patte du bottier italien. Finition et assemblage d'une précision suisse rendant n'importe quel helvète malade (et rien à voir avec le chocolat).


Essai Sidi Vortice: vraie botte racing... dans tous les sens du terme...


Le montage réalisé à Maser (à 100 bornes de Venise) ne souffre d'aucune critique. En voyant la justesse du travail fourni, on comprend mieux les 4 à 5 heures de boulot entre découpe, agrafage et collage, nécessaires à la construction de cette Vortice. Ainsi les 1 196 grammes (vérifiés) par pied (pour une pointure 41) se font oublier dès le premier tour de piste.


S'en suit un confort bien présent sans point dur ni besoin de temps d'acclimatation : le Lorica est suffisamment souple, les smocks bien placés et la semelle de qualité pour ne pas avoir affaire à l'effet cartonneux de certains modèles concurrents, même hauts de gamme.


On appréciera les nombreux éléments comme par exemple la semelle SRS (comprenez Sole Replacement System) remplaçable une fois usée, tout comme les sliders ou la protection de tibia pour ne citer qu'eux, augmentant la durée de vie de la botte si vous effectuez les remplacements lorsqu'ils sont nécessaires.


Essai Sidi Vortice: vraie botte racing... dans tous les sens du terme...


Protection de haut vol avec la présence massive et sécurisante de TPU, intérieur en tissu mesh traité antibactérien, languette pour faciliter l'enfilage, zip bien pensé, les éloges ne manquent pas même si on regrettera des prises d'air trop difficiles à manipuler et qui manqueront cruellement d'étanchéité même en position fermée. Dommage, d'autant plus qu'une fois ouvertes, elles font leur office sans sourciller !


LA PISTE A PARLÉ


Essai Sidi Vortice: vraie botte racing... dans tous les sens du terme...


Bon retour des informations, feeling au niveau des vitesses, accroche des repose-pieds, liberté de mouvement, confort interne, la haut de gamme de chez Sidi sait pour quelle utilisation elle a été faite.


Facilitant les mouvements du pied lors des déclenchements de virage, l'italienne n'est pas un frein pour les prises d'angle, au contraire.


Sans défaut sur piste, son comportement sera aussi exemplaire lors de vos trajets routiers avec de surcroit un bon grip de la semelle lorsque l'on met le pied à terre, même sur sol mouillé.


Redevenu piéton, la Vortice n'est pas contre une excursion en ville ou une visite de monument qui se fera sans grincement ni ampoule… reste le look, pas des plus sobres. Marqué racing il clame haut et fort son appartenance au monde de la piste, ne comptez donc pas sur lui pour passer inaperçu dans une citée médiévale mais ce n'est certes pas ce qu'on lui demande...


Essai Sidi Vortice: vraie botte racing... dans tous les sens du terme...


VERDICT


Belle, racée, bien finie, la haut de gamme racing de chez Sidi est une alliée précieuse pour tout pistard qui se respecte. Souple et fine pour un bon passage sous le levier gauche elle se montre agréable sur circuit mais aussi sur route. Ne reste plus qu'à faire oublier son prix élitiste et son réglage nécessitant un bac +12 et l'italienne sera parfaite !


Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Bon ben je sais ce qu'il me reste à faire pour claquer un temps!

Par Anonyme

Claquer un temps, je sais pas, claquer son fric, sûrement!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire