Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Les essais d'Arnaud Vincent : Suzuki GSX-R 1000 [+vidéo]

Dans Moto / Nouveauté

Les essais d'Arnaud Vincent : Suzuki GSX-R 1000 [+vidéo]

Nouvelle saison 2017, des nouvelles motos pleines de technologies, mais toujours le même pilote. Les beaux jours sont de retour et voici pour vous les nouveaux épisodes d'Arnaud Vincent.


La trêve hivernale est enfin terminée et il est temps pour Caradisiac de remettre les sliders. Et cette nouvelle saison s'annonce riche en essais puisque les constructeurs se sont lâchés en termes de nouvelles sportives. Et pour bien commencer, quoi de mieux que celle que l'on attend depuis des années : la GSX-R 1000. Et après 30 années d'existence, avec un passage à vide récemment, la firme affiche clairement son envie de revenir sur le devant de la scène.



Les essais d Arnaud Vincent : Suzuki GSX-R par caradisiac


Les conditions ont été particulièrement bonnes avec une journée ensoleillée sur le circuit de la Ferté Gaucher, des températures tournant autour des 20°C, une piste sèche et notre pilote maison, Arnaud Vincent tout à fait prêt à en découdre avec la Suzuki. Les premières sessions s'effectueront avec l'électronique embarquée sur les différents modes de réglages. On notera que le Traction Control sur le niveau 10 (le plus fort) sait littéralement hurler quand il s'active sous le pilotage d'Arnaud. Les sessions suivantes se feront avec le moins d'assistance possible pour mettre à l'épreuve le moteur et la partie cycle dans son état brut.


Le Suzuki GSX-R 1000

Les essais d'Arnaud Vincent : Suzuki GSX-R 1000 [+vidéo]


Cette GSX-R est la 6ième génération de la famille. Déclinée en deux versions, la standard et la R, elle se veut complètement inédite. Désignée pour optimiser l'aérodynamisme, elle conserve tout de même l'esthétique de la famille avec plus de compacité. On notera la disparition des clignotants dans les rétroviseurs pour un positionnement plus classique, cette 1000 opte en revanche pour un éclairage full LED.


L'instrumentation est également inédite avec un tableau de bord LCD. La luminosité se règle sur 6 niveaux et possède un mode diurne et nocturne et dispose de toutes les informations dont vous pourriez avoir besoin. C'est également là que vous pourrez régler les assistances.


Basé sur un 4 cylindres de 999,8 cm3 qui développe 202 chevaux à 13 200 tr/min pour un couple de 117,6 Nm à 10 800 tr/min, il se concentre sur une puissance à haut-régime sans pour autant négliger les mi et bas régimes, le tout dans un bloc plus compact et placé plus en avant sur la machine. Il est entre autres géré électroniquement par le Broad Power System issu des technologies de Moto GP. Il combine 4 systèmes de gestion moteur :


  • Suzuki Racing VVT : il s'agit d'un système à commande centrifuge placé dans le pignon d'arbre à came. Il optimise les plages de bas et mi-régimes.
  • Suzuki Racing Finger Follower : c'est une distribution utilisant des arbres à cames creux pour gagner du poids.
  • Suzuki Top Feed Injector : il y a 2 injecteurs, un primaire et un secondaire, dont le premier fonctionne en permanence, alors que le second ne se déclenche que dans les hauts régimes.
  • Suzuki Exhaust Tuning-Alpha : le dernier élément est le système d'échappement avec l'ajout de 2 valves dans chaque tube, qui restent fermées en bas régime et s'ouvrent en haut pour garder une puissance constante sur toute la plage d'utilisation.

Les essais d'Arnaud Vincent : Suzuki GSX-R 1000 [+vidéo]


Le Gex possède aussi un IMU qui gère l'ensemble des assistances électroniques présent sur la moto ainsi que des capteurs d'analyses de la position de la moto en temps réel. Il y a donc :


  • S-DMS : 3 modes de conduites (Piste, route sinueuse et ville). Cela ne modifie pas la puissance mais plutôt la gestion des gaz.
  • L'antipatinage ou TCS : le traction control se règle sur 10 niveaux.
  • Le Quick Shift : présent seulement sur le modèle R
  • Launch Control System : l'aide au démarrage
  • Suzuki Easy Start System : combine l'allumage du moteur assisté
  • Low RPM Assist : il gère le ralenti pour éviter de caler.
  • ABS : non déconnectable

Côté partie cycle, le GSX-R 1000 est doté d'un cadre plus court et plus léger que l'ancienne génération. Il permet de déplacer le centre de gravité vers l'avant et avoir un meilleur retour des informations. Le bras oscillant est quant à lui plus rigide et la boucle arrière gagne un kilo. Le réservoir s'est affiné et est plus bas de 2 cm. Il y a également la présence d'un amortisseur de direction. La fourche avant est signée Showa Big Piston de 39,6 mm de diamètre et entièrement réglable. A l'arrière, on trouve un monoamortisseur Showa également réglable étalement en pré-charge, détente et compression. Le freinage Brembo à l'avant se conjugue avec un double disque à l'avant de 320 mm et des étriers à monte radiale 4 pistons. A l'arrière, il s'agit d'un simple disque de 220 mm avec un étrier Nissin, simple piston. Le tout monté sur des jantes aluminium de 17 pouces et des pneus de 120/70 à l'avant et 190/55 à l'arrière. L'ensemble de la machine est annoncé avec un poids en état de marche de 202 kilos.


Le tour embarqué du GSX-R 1000 par Arnaud Vincent


Le tour chrono de la Ferté Gaucher d Arnaud... par caradisiac


Arnaud Vincent en quelques mots

Les essais d'Arnaud Vincent : Suzuki GSX-R 1000 [+vidéo]


Né le 30 novembre 1974 à Laxou, il commence sa carrière avec du motocross et de la course de côte. Mais il sera connu du grand public en compétition de vitesse. D'abord ses titres de champion de France 125 cm3 en 1997 et de champion d'Europe la même année. Il ramènera à la France en 2002 le titre de Champion du Monde Moto GP 125 cm3 (5 victoires et 10 podiums). Il poursuit ensuite sa carrière dans le Moto GP en catégorie 250 cm3 jusqu'en 2006. Par la suite, il effectue de nouvelles courses en Supersport et en championnat de France.


Fiche Technique de la Suzuki GSX-R 1000

  • Moteur : 4 cylindres en ligne, 4 temps, refroidissement liquide
  • Distribution : Double ACT, 16 soupapes
  • Cylindrée : 1000 cm3
  • Alésage x Course : 76.0 x 55.1 mm
  • Rapport Volumétrique : 13.2 : 1
  • Puissance annoncée : 202 ch à 13 200 tr/min
  • Couple Annoncé : 11,9 mKg à 10 800 tr/min
  • Alimentation : Injection électronique
  • Démarreur : Électrique
  • Consommation : 5,9 l/100km
  • Émission CO2 : 137 g/km
  • Boite : 6 rapports
  • Embrayage : Multidisque à bain d'huile
  • Cadre : Aluminium
  • Angle de chasse : 23°2
  • Chasse : 95 mm
  • Empattement : 1 420 mm
  • Suspension avant : Fourche SHOWA BPF, réglable en précharge, compression et détente
  • Suspension arrière : Monoamortisseur, réglable en précharge, compression (2 vitesses) et détente
  • Frein avant : Double disque Brembo ø 320 mm, étriers radiaux Brembo 4 pistons
  • Frein arrière : Simple disque ø 220 mm, étrier simple piston
  • Pneu avant : 120/70ZR17M/C (58W) tubeless
  • Pneu arrière : 190/55ZR17M/C (75W) tubeless
  • L x l x H : 2075 x 705 x 1145 mm
  • Hauteur de selle : 825 mm
  • Garde au sol : 130 mm
  • Essence : 16 l
  • Poids : 202 kg

Prix :


  • Version standard : 15 999 euros
  • Version R : 18 999 euros

Coloris


  • Bleu
  • Rouge
  • Noir

REMERCIEMENTS


Nos plus vifs remerciements au circuit de la Ferté Gaucher qui une fois de plus nous a accueillis chaleureusement.


Le circuit de la Ferté Gaucher situé en Seine-et-Marne près de Paris vous propose de multiples animations dans un environnement privilégié dont des stages de pilotage.


Les essais d'Arnaud Vincent : Suzuki GSX-R 1000 [+vidéo]


Tel : 01 64 65 92 12 .


http://www.circuitslfg.fr/


Portfolio (35 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire