Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Moto GP: le syndrome des loges frappe Pedrosa et Bradl

Dans Moto / Sport

Moto GP: le syndrome des loges frappe Pedrosa et Bradl

On pensait que le mal concernait surtout les jeunes pilotes en pleine constitution. Mais le syndrome des loges, soit ce phénomène qui, schématiquement, vous tétanise à ce point vos avant-bras que vous perdez toute capacité à faire votre métier, touche aussi les acteurs aguerris. Ainsi Dani Pedrosa et Stefan Bradl.


Les deux hommes ont dû passer à la chirurgie au lendemain du Grand Prix d'Espagne. Le pilote du HRC s'en est allé à Barcelone pour se mettre entre les mains expertes du Docteur Mir qui a déclaré sur le sujet: « Dani a eu quelques problèmes sur les derniers Grands Prix et nous avions décidé de prendre la voie de la physiothérapie et de voir comment il se sentait. Il a finalement choisi de résoudre le problème une fois pour toutes. »


« Il va garder le bras immobile pendant une semaine, en portant un plâtre, et commencera la rééducation lundi prochain. Il ne sera pas à 100% au Mans mais s'il n'y a pas de complications dans les jours à venir il n'aura aucun problème à reprendre la piste. »


Moto GP: le syndrome des loges frappe Pedrosa et Bradl


Stefan Bradl, le pilote du LCR Honda MotoGP Team, a aussi subi cette intervention chirurgicale mais en Allemagne. L'Allemand de 24 ans est allé consulter au plus vite le Docteur Wolfgang Streifinger à Wertingen (près de Augsburg en Bavière) et la nécessité d'une opération a été prise. Stefan Bradl avait en fait déjà été opéré avec succès en novembre 2012 par le Dr Xavier Mir à Barcelone pour les mêmes raisons, mais à l'image de Dani Pedrosa, une seconde intervention a été nécessaire pour le traitement complet de ce syndrome des loges.


Stefan Bradl : “Je tenais avant tout sincèrement à remercier le Docteur Streifinger et l'ensemble de son équipe : nous nous connaissons depuis maintenant 2010 lorsqu'il m'a opéré pour la première fois. Suite au problème du syndrome des loges rencontré à Jerez, nous avons pris la décision de réopérer à nouveau mon avant-bras droit et l'intervention fut vraiment très rapide : environ 15 minutes. Je vais maintenant débuter un programme de rééducation afin d'arriver au Grand Prix de France dans les meilleures dispositions.”


Mots clés :

Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

 Pauvre Pédro....y'a guère que ça qu'il n'avait pas eu.....ben c'est fait !!  espérons qu'il pleuve au Mans.............. 

Par Anonyme

@TGV : barre-toi en Ecosse, là t'es à peu près certain d'avoir de la flotte, moi j'espère qu'on va avoir 45 degrés dimanche!!!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire