Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Rabat futur grand

Dans Moto / Sport

Rabat futur grand

Honda ressort la tête de l'eau. Certains vont se demander où est-ce que j'ai vu cela. Et bien pas en Moto GP, ou en tout cas, pas pour le moment. Avec Stoner, Rossi et Hopking sur le podium du GP de Chine, pas de Honda. Pas non plus en 250 où Lorenzo s'est presque baladé malgré tout les efforts de Dovizioso.


Je parle de la catégorie 125 qui, en 2006, a été dominée par la meute des Aprilia de Martinez entourée d'une KTM et d'une Derbi. Cette même année, les Honda n'ont guère vu le jour, même avec Luthi et sa plaque numéro 1. Honda a fait état de son désir de reprendre la main dans les petites cylindrées.


Cela semble déjà porter ses fruits en 8ème de litre. Dimanche, en Chine, la bonne surprise est venue du jeune pilote espagnol Esteve Rabat qui termine à une très prometteuse 3ème place, à moins d'une seconde du premier. Pointé 9ème au 12ème tour, il s'est même permis de mener les 15ème et 16ème tour, une première pour lui, sans donner l'impression de forcer outre-mesure. Il se fait néanmoins repasser par Pesek et Faubel.


Rabat futur grand


Le jeune Espagnol a montré, malgré son manque d'expérience en tête d'une course, qu'il pouvait garder son calme pour finir sur le podium, sans partir à la faute. Pourtant, l'envie de gagner devait être forte. Aujourd'hui âgé de 18 ans, mais ne courrant que son 16ème Grand-Prix, il a fait preuve d'une grande maturité. Fort probable que la même situation devrait se reproduire rapidement et là, Rabat pourrait ne pas se contenter de la 3ème place. Nous devrions le revoir sur le podium, et peut-être bien sur la plus haute marche avant la fin de saison.


On a pu constater que les Honda suivaient le rythme, puisque le coéquipier de Rabat, le Britanique Bradley Smith a suivi les plus rapides toute la course pour finir à la 8ème place pour la deuxième fois consécutive. Quand on sait que les deux pilotes Honda Repsol sont sous l'aile d'Alberto Puig, on peut espérer un retour de Honda au premier plan en 125 pour oublier l'année 2006. C'est tant mieux pour le spectacle.


Portfolio (1 photos)

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire