Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Reportage: Suzuki vérifiait votre moto quel que soit son âge... et vous?

Dans Moto / Pratique

Reportage: Suzuki vérifiait votre moto quel que soit son âge... et vous?

Mesures Zapa (restriction de circulation des anciennes en vue de réduire les émissions polluantes), tentative de contrôle technique, contrôles sonores de plus en plus fréquents… les anciennes semblent être dans le collimateur des autorités… plutôt antinomique vue la complexité économique actuelle !


Si pour l'instant les mesures Zapa ont été zappées, la discrimination visant les anciennes est un sujet qui risque bien de revenir, sournoisement, plus rapidement que prévu. Pourtant les « Youngtimers » reviennent en force, par goût pour certains, par confort financier pour d'autres.


Est-ce que Suzuki l'a compris vu le coup marketing annoncé dernièrement par la marque proposant un bilan de santé, quel que soit le millésime de votre monture? Au menu de ce check-up gratos un contrôle sur 22 points essentiels tels que les pneumatiques, les différents jeux ou encore le bon fonctionnement électrique.


QUOI DE NEUF DOC'


Après la prise de rendez-vous nous amenons notre Suzuki chez le concessionnaire niçois pour le bilan de santé de notre mamie. Et quand on dit mamie, nous entendons par là un GSX-R de 1990.


Reportage: Suzuki vérifiait votre moto quel que soit son âge... et vous?


Une fois béquillée sur le pont, les différentes vérifications peuvent commencer. « Nous faisons un tour global de la machine et vérifions tout ce qui est visible à l'œil nu, outre le réglage de chaine secondaire et pression des pneus. Pour l'éclairage par exemple nous vérifions qu'il fonctionne, si ce n'est pas le cas nous le signalons au propriétaire qui décidera ou non d'une intervention (payante cette fois). Nous passons environ une demi-heure par machine pour vérifier les différents points énumérés par le constructeur. Aucun essai en dynamique n'est prévu, les bruits moteurs éventuels seront diagnostiqués à l'arrêt, moteur en marche » nous explique Jérôme de chez Hi Bikes (Nice).


Des points passeront donc à la trappe comme stipulé sur la plaquette du fait d'un démontage de certaines pièces permettant d'accéder à l'élément à examiner. Bougies et filtre à air par exemple attendront une révision payante pour être vérifiés.


VA SAVOIR !


Quoiqu'il en soit et aussi étonnant que cela puisse paraitre, peu de motards ont profité de l'offre. Pourquoi ? Mauvaise communication du fabricant ? Machines bien entretenues ? Vérification personnelle ? Mauvaise période avec les fêtes de fin d'année ? Qu'importe la raison, le « Suzuki Safety » a été plutôt un flop si l'on en croit le concessionnaire sudiste qui a recensé seulement 5 machines (la nôtre comprise) durant la totalité de l'offre. Et ce qu'il y a encore de plus étonnant c'est que toutes ces motos étaient récentes (2 ans au maximum… outre notre mythique air/ huile). Lorsque l'on pose la question au mécanicien il reste autant dans l'interrogation que nous, même si pour lui le manque de communication du fabricant est la réponse la plus vraisemblable.


Fait isolé au sud de l'hexagone ? Ni une ni deux nous décrochons notre téléphone pour appeler au hasard 4 enseignes éparpillées dans la France… histoire de se faire une idée plus précise. Le constat national est de la même veine avec un pic de huit deux-roues (youhou) dans le centre… pas de quoi casser trois pattes à un canard.


ACCIDENT DÛ À UNE FAIBLESSE TECHNIQUE : UNE MINORITÉ


Reportage: Suzuki vérifiait votre moto quel que soit son âge... et vous?


Reportage: Suzuki vérifiait votre moto quel que soit son âge... et vous?


Si l'on en croit la FFMC seulement 0,7% des accidents de deux-roues motorisés sont directement causés par une défaillance technique. Aucune amélioration notable ne serait donc constatée.


Quoi, le motard ferait donc attention à sa monture ? Un micro trottoir sur un panel d'une centaine de personnes (âge et sexe confondus) nous apprend que si la tension de la chaine n'est pas l'une des priorités, le ou la motard(e) est plutôt à l'écoute de sa machine avec des révisions suivies, un contrôle fréquent de l'huile moteur et des feux arrière.


La pression des gommards et le graissage de la chaine ne sont pas oubliés pour autant mais ne font pas partie des éléments les plus regardés avec une vérification en moyenne tous les trois mois.


Notre sondage montre que l'usure des pneus sera généralement vérifiée lors de petites interventions chez un professionnel comme le remplacement des plaquettes, la perte ou le serrage d'éléments étonnants (comme un dosseret ou un saut-vent branlant).


A la différence des machines neuves, les propriétaires d'anciennes mettent plus les mains à la pâte avec cette fois un tour du propriétaire mensuel…


Reportage: Suzuki vérifiait votre moto quel que soit son âge... et vous?


Portfolio (1 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Liste de smileyListe de smileys

  • :ange:
  • :areuh:
  • :bah:
  • :beuh:
  • :bien:
  • :biggrin:
  • :blague:
  • :brosse:
  • :chut:
  • :colere:
  • :confused:
  • :cool:
  • :coolfuck:
  • :cry:
  • :cubitus:
  • :cyp:
  • :ddr:
  • :dodo:
  • :eek:
  • :evil:
  • :fier:
  • :fleur:
  • :fresh:
  • :frown:
  • :good:
  • :hum:
  • :jap:
  • :kaola:
  • :langue:
  • :lol:
  • :love:
  • :lover:
  • :mad:
  • :miam:
  • :nanana:
  • :non:
  • :ohill:
  • :oops:
  • :oui:
  • :ouin:
  • :pfff:
  • :ptdr:
  • :voyons:
  • :wink:
  • :redface:
  • :hello:
  • :roi:
  • :roll:
  • :rs:
  • :coucou:
  • :smile:
  • :sol:
  • :tongue:
  • :tourne:
  • :ml:
  • :violon:
  • :buzz:
  • :up:
  • :peur:
  • :orni:

Postez en anonyme

Code du captcha disponible avec image uniquementRecharger le captcha

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire