Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Série A: les machines de grand prix de 50 à 350cc jusqu'à 1985.

Dans Moto / Sport

Série A: les machines de grand prix de 50 à 350cc jusqu'à 1985.

Les deux séries regroupant les motos de course permettent aux spectateurs d'admirer certaines machines qui ont marqué l'histoire de la compétition il y a quelques années. Si la plupart d'entres elles sont des fidèles de la manifestation, chaque millésime nous apporte son lot de nouveautés.


Bien évidement, il m'est impossible de vous présenter ici tous les modèles de chaque session. Donc voici quelques clichés pris au fil des allées et autres box durant ces trois jours.


Série A: les machines de grand prix de 50 à 350cc jusqu'à 1985.


Commençons par cette préparation de 1971 que nous devons à l'ancien pilote aujourd'hui disparu, Charles Marandet.


Série A: les machines de grand prix de 50 à 350cc jusqu'à 1985.


En prenant pour groupe propulseur un moteur de 125 RS Maïco développant 30 cv à 17 000 trs/mn, notre homme lui fabriqua un châssis sur mesure.


Série A: les machines de grand prix de 50 à 350cc jusqu'à 1985.


Ce cadre servira de base pour la fabrication, en 1972 et 1973, d'une vingtaine de machines (21 pour être précis) équipées cette fois ci du 125cc bicylindre deux temps de chez Motobécane poussé à 25cv mais à 13 000 trs/mn.


Autre machine intéressante, cette bicylindre 125 Condor de 1975.


Série A: les machines de grand prix de 50 à 350cc jusqu'à 1985.


A priori, cette machine a été pilotée par Henk van Kessel en championnat du monde 50cc avec 2 podium et une 7ème place au classement final.


Série A: les machines de grand prix de 50 à 350cc jusqu'à 1985.


Restons dans l'exotisme mais en remontant quelques décennies en arrière pour nous retrouver en 1956. A cette époque, c'est la mode du carénage intégral que certains n'hésitent pas à qualifier de carénage "poubelle"...


Nous sommes ici en présence d'une Awo Simson 425 de 250cc. Cette marque, originaire de l'Allemagne de l'Est, a produit de nombreuses machine dans l'immédiat après-guerre dont certains modèles ne sont pas sans rappeler des production de chez BMW.


Série A: les machines de grand prix de 50 à 350cc jusqu'à 1985.


Revenons à la catégorie 1/8ème de litre avec ces deux Yamaha. Tout d'abord, il y a cette OW 15 qui est une réplique du modèle qui termina aux deux premières places du championnat du monde 1974 aux mains de Kent Anderson et Bruno Kneubuhler. C'est d'ailleurs ce dernier qui a piloter cette moto lors de ces Coupes Moto Légende.


Série A: les machines de grand prix de 50 à 350cc jusqu'à 1985.


Ensuite, nous repartons six ans en arrière, à l'époque où la France est empêtrée dans des manifs dont on parle encore aujourd'hui. Cette année là, Honda crée la surprise en décidant de se retirer des grands prix motos afin de se consacrer à la Formule 1. Suzuki fera la même chose quelques semaines plus tard, mais pour des raisons différentes.


Quant à Yamaha, l'usine décide d'engager deux machines dans les catégories 125 et 250cc. Ce sont Bill Ivy et Phil Read qui sont choisis pour disputer les deux championnats. Ce dernier remportera les deux titres devant son co-équipier, non sans une certaine confusion en 250 en fin de saison (les deux pilotes ayant terminé la saison avec exactement le même nombre de victoire et de seconde place).


Série A: les machines de grand prix de 50 à 350cc jusqu'à 1985.


Cette machine, baptisée RA31A, est une évolution du modèle de 1967 portant le nom de code RA31. Le moteur est un V4 à refroidissement liquide développant 42 ch à 17 400 trs/mn. L'alésage par course, de 35mm X 32,4mm vous donne une idée de la taille des pistons. Et c'est une boite à 9 rapports qui emmène les 95 kilos de cette moto.


Toujours du coté des 250cc de la marque aux diapasons présentées par le Racingteam Yamaha Classic, voici la RD56F.


Série A: les machines de grand prix de 50 à 350cc jusqu'à 1985.


Il s'agit en fait d'un châssis de RD56 de 1964 dans lequel l'équipe a monté un moteur de FZR 250 RR quatre temps de 1990. C'est une sorte de Moto 3 avant l'heure...


Dixit le programme des Coupes, la machine ci-dessous est une 250cc OW 17 de 1977.


Série A: les machines de grand prix de 50 à 350cc jusqu'à 1985.


C'est Steve Baker qui a paradé tout au long du week-end à son guidon.


Série A: les machines de grand prix de 50 à 350cc jusqu'à 1985.


Terminons par deux Yamaha 350 TZ que l'on serait presque tenté de trouver banale tant le plateau proposé était relevé. Pourtant, cette compé-client a fait le bonheur de nombreux pilotes dans les années soixante-dix, et continue de faire des tours de piste en ICGP ou encore en VMA.


Série A: les machines de grand prix de 50 à 350cc jusqu'à 1985.


Série A: les machines de grand prix de 50 à 350cc jusqu'à 1985.


Portfolio (26 photos)

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Un superbe reportage, des photos et des motos très sympas. Merci Jean Jacques. Avec un peu de son, ça aurait été le pied ce mélange de 2 et 4 temps...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire