Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

X-Trig pontets PHDS pour tés de fourche d'origine: l'essai

Dans Moto / Equipement

Connu notamment pour ses tés de fourches réglables, X-Trig propose désormais ces pontets PHDS pour tés de fourche d'origine. Nous les avons testés pour vous. Voici nos sensations.

X-Trig pontets PHDS pour tés de fourche d'origine: l'essai

Spécialisé dans la conception de pièces en aluminium taillées dans la masse X-Trig équipe les machines de cross pour les grandes équipes à l'image de KTM Factory mais aussi celle de monsieur tout le monde.

Outre ses tés réglables, ses tés supérieurs, ses kits départ on retrouve chez le fabricant allemand des pontets pour tés X-Trig bien entendu mais aussi depuis ce début d'année 2017 des éléments capable de se greffer sur vos tés de fourche d'origine (Beta, Honda, Husqvarna, Kawasaki, KTM, Sherco ou encore Suzuki ou Yamaha). Ce sont ces pontets PHDS (pour Progressive Handlebar Dampening System) en élastomère que nous essayons aujourd'hui dans nos colonnes.

C'EST QUOI L'IDÉE?

Pour faire simple le système PHDS se compose de deux entretoises en élastomère dont le but est de réduire les vibrations dues au moteur, à la réception des sauts et d'éviter leur propagation dans votre guidon et donc dans vos bras. C'est un peu la solution hi-tech de la chambre à air que greffait papa sur son guidon. Clairement moins classe, moins "usine" mais aussi beaucoup moins cher!

Ce n'est pas tout, d'après le fabricant le concept réduit les risques de torsion guidon/ roue lors d'une chute tout en diminuant la force des impacts sur la partie terre et notamment lors de la réception des sauts. Tout un programme.

X-Trig pontets PHDS pour tés de fourche d'origine: l'essai

Faut bien l'avouer ils ont de la gueule ces pontets! Usinés dans la masse, possibilité en option de choisir la couleur des entretoises (Soft de couleur vert, Medium (ou standard) ici en essai ou encore Hard en rouge) et même le choix de la hauteur avec des entretoises disponibles en option de 15, 20 ou 30 mm.

Côté montage l'assemblage ne prendra qu'une bonne dizaine de minutes. Pour plus de facilité lors du démontage de votre élément d'origine pensez à débloquer la vis de maintien sous le té supérieur avant le démontage de votre guidon. Une fois les éléments supérieurs enlevés vous pouvez extraire la vis sous les tés. Rien à signalier, c'est du velours avec un assemblage de haut vol. Top.

X-Trig pontets PHDS pour tés de fourche d'origine: l'essai
X-Trig pontets PHDS pour tés de fourche d'origine: l'essai

GOOD VIBRATIONS

Perché plus haut de 8 mm le guidon "tombe" mieux avec une position de pilotage mieux adaptée à mon mètre 81.

Outre un ajustement mieux adapté qu'en est-il du côté du ressenti? Pour être honnête pas grand-chose après différents tests en Supermotard. Le fabricant nous promet moins de vibrations... peut-être mais c'est loin d'être flagrant voire peu perceptible. X-Trig annonce une force d'impact moindre sur la réception des sauts, là encore c'est discutable. Le feeling était loin d'être flagrant nous avons fait marche arrière en remontant les éléments d'origine équipés d'un rigidificateur... les sensations sont quasiment identiques et impossible de faire la différence à l'aveugle hormis la hauteur de guidon.

Nous avons donc fait une demi-journée de roulage avec l'élément d'origine puis une autre distincte. Voici ce que nous avons constaté: la sensation de fourmillement, un peu comme celle que l'on ressent après un long ponçage, n'existe plus lorsque la moto est équipée du système PHDS. En quelque sorte c'est une limitation de la fatigue... mais clairement un gain en confort après coup.

X-Trig pontets PHDS pour tés de fourche d'origine: l'essai

BILAN

Simples et faciles à installer ces pontets adaptables offrent un look usine indiscutable. A la finition soignée ils sont pour le moins flatteurs et répondront aux demandes des motards les plus exigeants. Plus hauts de 8 mm ils seront un plus en confort. Si nous n'avons pas ressenti de bénéfice au niveau de l'amortissement des chocs ou des à-coups en supermotard on appréciera néanmoins l'absence de fourmillement au niveau des mains. Un plus en confort et en temps de récupération... appréciable après une journée de roulage. Alors à savoir si ces pontets pour tés de fourche Origine valent leur prix c'est à vous de voir...

X-Trig pontets PHDS pour tés de fourche d'origine: l'essai
Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire