Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Brough Superior présente la Lawrence

Dans Moto / Nouveauté

Dernière création de Brough Superior, la Lawrence rend, comme son nom l’indique, hommage à Lawrence d’Arabie. Une édition spéciale de la SS100 qui ne sera commercialisée qu’à 188 exemplaires, en écho à l’année de naissance de l’officier et écrivain britannique.

La Brough Superior Lawrence, une moto française d'exception.
La Brough Superior Lawrence, une moto française d'exception.

Après avoir relancé la légendaire SS100 de Lawrence d'Arabie, premier ambassadeur de la marque, et collaboré avec Aston Martin pour produire la seule moto de piste du catalogue : l'AMB 001, Brough Superior s'apprête à lancer la moto de série la plus luxueuse du monde : la « Lawrence », proposée à un prix lui aussi exclusif : 66 000 €.

Une moto construite à la main avec les matériaux les plus nobles existants dans l'industrie moto (titane, fibre de carbone, aluminium). Brough Superior c'est pour cela inspiré du milieu de l'aéronautique très présent à Toulouse, où est désormais installée l’usine de la marque, pour designer la moto.

Brough Superior présente la Lawrence

La Brough Superior Lawrence est ainsi dotée d’une carrosserie en fibre de carbone, d’un cadre en titane et d’une fourche de type Fior en aluminium et usinée dans la masse. Plus raffinée et plus élégante, la grande nouveauté 2021 du catalogue Brough Superior conserve le bicylindre en V de 997 cm3 à 88° produisant 102 chevaux pour un couple de 87 Nm à 7 300 tr/min.

Brough Superior présente la Lawrence

Seuls 188 exemplaires de la Brough Superior Lawrence sortiront de l’usine de Toulouse. Un chiffre qui fait évidemment écho au plus célèbre ambassadeur de la marque, à qui la moto doit son nom, Thomas Edward Lawrence, plus connu sous le surnom de Lawrence d’Arabie, né en 1888.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

60000 balles pour ça ??? Bon, ok, y'a du beau matos. Mais ce n'est pas la seule marque à le faire. D'autres utilisent du carbone, du magnésium, du titane, de l'aluminium, etc, etc....

L'artisanat n'excuse pas tout.

Elle n'est pas hyper performante, le moteur n'a rien d'exceptionnel, elle n'a pas un design à tomber par terre, elle n'a pas une électronique de fou...... Elle a juste un prix exorbitant !!!! Tant qu'il y aura des pigeons qui achèteront ce genre d'engin juste pour dire j'en ai une..... de la masturbation intellectuelle, c'est tout.

Par

En réponse à ALINAT

60000 balles pour ça ??? Bon, ok, y'a du beau matos. Mais ce n'est pas la seule marque à le faire. D'autres utilisent du carbone, du magnésium, du titane, de l'aluminium, etc, etc....

L'artisanat n'excuse pas tout.

Elle n'est pas hyper performante, le moteur n'a rien d'exceptionnel, elle n'a pas un design à tomber par terre, elle n'a pas une électronique de fou...... Elle a juste un prix exorbitant !!!! Tant qu'il y aura des pigeons qui achèteront ce genre d'engin juste pour dire j'en ai une..... de la masturbation intellectuelle, c'est tout.

Ce que vous dites concernant l'utilisation des matériaux, les performances, etc... me parait dans l'ensemble peu contestable.

Concernant le style, c'est comme toujours une affaire de goût, donc ça reste personnel.

Moi, elle me plaît.

Bien-sûr ce genre d'engins, au même titre que leurs équivalents dans l'automobile, s'adresse à des gens très fortunés (je dirais percevant plus de 500 K€ par an nets d'impôts...). Ce serait mon cas (j'en suis malheureusement fort loin) je me laisserais sans doute tenter, ne serait-ce que pour soutenir la construction moto en France qui malgré plusieurs tentatives (BFG, Voxan...) n'a pas réussi à redémarrer.

Peut-être que l'approche par le très haut de gamme (comme Midual autre seule marque française je crois) pourrait peut-être réussir, tant il est sans doute plus facile par la suite de descendre en gamme que d'y monter, comme nous le montre souvent l'industrie automobile.

Donc oui, si j'avais les "sous" je les achèterais (les deux). Autre avantage d'une moto de ce prix, on est très très très prudent :oui: (j'ai possédé une Harley...).

Bon, sur ce, je vais jouer au loto...

Par

En réponse à Xoutos1

Ce que vous dites concernant l'utilisation des matériaux, les performances, etc... me parait dans l'ensemble peu contestable.

Concernant le style, c'est comme toujours une affaire de goût, donc ça reste personnel.

Moi, elle me plaît.

Bien-sûr ce genre d'engins, au même titre que leurs équivalents dans l'automobile, s'adresse à des gens très fortunés (je dirais percevant plus de 500 K€ par an nets d'impôts...). Ce serait mon cas (j'en suis malheureusement fort loin) je me laisserais sans doute tenter, ne serait-ce que pour soutenir la construction moto en France qui malgré plusieurs tentatives (BFG, Voxan...) n'a pas réussi à redémarrer.

Peut-être que l'approche par le très haut de gamme (comme Midual autre seule marque française je crois) pourrait peut-être réussir, tant il est sans doute plus facile par la suite de descendre en gamme que d'y monter, comme nous le montre souvent l'industrie automobile.

Donc oui, si j'avais les "sous" je les achèterais (les deux). Autre avantage d'une moto de ce prix, on est très très très prudent :oui: (j'ai possédé une Harley...).

Bon, sur ce, je vais jouer au loto...

Je peux comprendre votre point de vue. Étant donné toutes ces pseudos motos chinoises qui arrivent sur le marché européen, je ne peux qu'être d'accord afin de soutenir l'industrie française ou européenne pour le moins.... Mais, ce qui me chagrine, c'est justement de vouloir profiter de la crédibilité des riches (qui ne comptent pas leurs billets de 500 !!) ou leur égo surdimensionné... pour faire de la grosse marge.

Je préférais de beaucoup l'histoire de voxan. Une vraie marque française, qui s'adressait à tous, avec des motos abouties. Ça, c'était courageux et digne d'intérêt. Et fort dommage que la gestion calamiteuse n'est précipitait cette marque dans les abîmes.... Je vais chercher mon mouchoir ....

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire