Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Une Triumph Bonneville Bobber de 205 chevaux !

Dans Moto / Préparation

Si vous trouvez la Triumph Bonneville Bobber et ses 78 chevaux trop sages, l’atelier anglais Thornton Hundred a ce qu’il vous faut : une version beaucoup plus radicale du bobber anglais de plus de 200 chevaux avec injection Nos.

205 chevaux pour cruiser tranquillement.
205 chevaux pour cruiser tranquillement.

Plus de 200 chevaux sur une Triumph Bonneville Bobber. Voilà ce que propose l’atelier de préparation Thornton Hundred, basé près de Silverston. Ces spécialistes de la customisation de modèles Triumph se sont attelés à créer ce qui est le bobber le plus puissant du monde, avec une question qui reste en suspens : pourquoi ?

Radical, suralimenté et boosté à la nitro, le bobber Triumph ne répond à aucune logique, échappant même à la raison de son propre créateur : « L'idée était de me construire une moto que je pourrais utiliser pour les shows et les sorties. Cependant, les choses sont devenues incontrôlables et je suis devenu obsédé par le fait d’aller toujours plus loinQuelques mois plus tard, lorsque le Covid a frappé, j'ai pris la décision d'en faire le bobber le plus rapide et le plus puissant du monde. »

Une Triumph Bonneville Bobber de 205 chevaux !

Résultat, la Triumph Bonneville Bobber est équipée d’un compresseur Rotrex C15 Supercharger, suralimentée par une injection NOS, possède des boîtiers usinés TTS, des pistons forgés, et un nouvel embrayage pour supporter tout ça. Une configuration unique du bicylindre de 1 200 cm3 permettant de pousser la puissance jusqu’à près de 205 chevaux avec l’ajout du protoxyde d’azote.

On retrouve également sur la moto des jantes à rayons Excel plus larges, une selle personnalisée et un nouveau circuit électronique adapté à la puissance déraisonnable du bobber anglais. Le projet devrait bientôt également compter sur de nouvelles suspensions Öhlins et des freins Brembo. Selon l’atelier, la moto pourrait même dépasser les 300 chevaux une fois le projet achevé.

Si cet exemplaire devrait rester unique, les modifications faisant littéralement exploser la facture, il est toutefois prévu que les amateurs puissent acheter certaines pièces de la moto comme la selle ou le support de plaque. Rien de mécanique en somme, mais de quoi apporter un supplément d’âme à son bobber.

Le choix de la raison.

SPONSORISE

Derniers articles moto

Articles moto les plus populaires

Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Foutredieu l'engin de boucher :areuh: faut pas avoir peur de se prendre un piston dans la mâchoire, sans parler de la tenue de route, je sais pas si il a revu la géométrie mais ça doit être sacrément stressant a conduire, génial.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire