Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Essai BMW K1600 Bagger : K16B – Sport Bag’ !

Dans Moto / Nouveauté

Ça y est, il est arrivé, le bagger sur base de K1600 GT. Sobrement dénommé K16B, il souffle pourtant un vent de folie sur une catégorie en plein développement. A-t-il de bons arguments pour se faire une place au soleil ?

Essai BMW K1600 Bagger : K16B – Sport Bag’ !

Une place au soleil ? Au sens propre déjà, oui ! Chose rare cette année, de la chaleur et du beau temps, nous en avons eu lors de cette présentation. De quoi admirer et mettre en valeur les formes sculpturales de la nouveauté 2017. Proposée uniquement en coloris noir sur notre marché, la K16B est une version allégée et restylée de la K1600 GT. Elle change conséquemment sa ligne sans y paraître et s’éloigne davantage du dessin original. Échappements, coque arrière, valises et face avant ont été adoucis et baissés pour devenir plus harmonieux, tandis que la selle (780 mm de haut) et le guidon (tubulaire en omega avec renfort central), bénéficient d’une nouvelle ergonomie. En résulte une position de conduite agréable, même si la selle basse, à 750 mm de haut, correspond davantage aux petits gabarits qu’aux plus d’1,70m . Justifiant déjà les 23 250 € demandés, la version de base s’enrichit d’équipements de qualité et de confort. On retrouve ainsi 3 modes moteur (Dynamique/Tourisme/Pluie), les suspensions dynamiques ESA pré-réglables (comportement et compression). Le tout se paramètre depuis l’instrumentation de bord et la commande centralisée au guidon. La fameuse bague rotative gauche et le bouton Menu permettent d’accéder à la pléthore d’informations et de niveaux de réglages.L’ABS Pro agissant en virage ainsi que les poignées et selles chauffantes font aussi partie de la dotation. L’éclairage fait aussi l’objet de belles attentions. Si les feux adaptatifs (ceux qui tournent dans les virages pour éclairer la trajectoire), restent en options, la K16B adopte d’office des projecteurs Xenon à l’avant, des clignotants LED blancs et des feux arrières à LED intégrés dans les valises.

 

Essai BMW K1600 Bagger : K16B – Sport Bag’ !

Les feux arrière disposent même d’une nouvelle fonctionnalité : le Dynamic Brake Light. Ils clignotent en cas de freinage brutal et puissant. Les valises, à même de contenir un casque de faible volume, intègrent également l’interrupteur de mise en route de la chauffe (2 positions). Elles sont donc fixes, ce que l’on peut regretter : il aurait été agréable de pouvoir admirer la jante arrière sur son monobras. A ce sujet, ne manquent à la dotation de notre modèle d’essai que les splendides jantes forgées (façon X-Diavel) et le ecall : l’appel de détresse au guidon reposant sur un ensemble GPS+SIM+micro/haut parleur. On passera volontiers sur les quelques caches chromés (rétroviseurs, valises, flancs de tête de fourche), pour se concentrer sur ce qui ne se voit pas toujours, mais devient rapidement indispensable. Les fameuses options, tant appréciées des français, dont la liste des bienfaits et bien-fondés suffirait à elle seule pour remplir cet article.

 

Essai BMW K1600 Bagger : K16B – Sport Bag’ !
Essai BMW K1600 Bagger : K16B – Sport Bag’ !
Essai BMW K1600 Bagger : K16B – Sport Bag’ !

 

Notre version d’essai est ainsi équipée de tous les packs d’option disponibles : Tourisme, Sécurité et Confort. Font partie -entre autres- de la dotation ultra luxueuse : la bulle noire fixée sur son spport électrique et relevable au guidon, les plate-formes repose pieds avancées et leur pare carter. Ces pièces viennent en remplacement d’un compartiment incorporé au dessus du demi sabot, juste au dessus des éclairages additionnels (feux adaptatifs, feux diurnes et longue portée). Le capteur de pression des pneumatiques, ou encore l’excellent shifter à la montée et à la descente, arrondissent la note, qu’elle soit de plaisir ou à payer, et achèvent le tout. Un tout qui ne serait rien s’il ne reposait sur une architecture solide.  Disparaissant derrière les habillages et se fondant à la couleur métallisée du carénage, soutenu et enserré par un cadre périmétrique aluminium, le moteur de 1649 cm³ arbore fièrement sur sa culasse le chiffre 6. Il correspond au nombre des cylindres prêts à pousser toujours plus fort, du haut de leurs 160 chevaux. Il distille immédiatement le gros et le gras de son couple de 125 Nm, avant que la valeur maximale de 175 Nm ne soit atteinte à 5 250 tr/min. La coupure est encore loin : elle intervient aux alentours de 9 000 tr/min.  Sur une moto somme toute « dénudée », il a bien fallu faire tenir toutes les assistances (shifter, ABS, ESA, etc.) et ce volumineux moteur. En résulte une asymétrie pour le moins gênante au niveau des commandes aux pieds. Côté gauche, la cheville entre au contact d’un carter protubérant. Protection de malléole recommandée ! Côté droit, ça frotte. Impossible d’avancer le pied sur le marchepied : le demi carénage gène rapidement. Dommage. On regrette également de ne pas disposer là, sur cette plateforme, d’un moyen de passer directement les rapports, sans passer par le repose pied.

 

Essai BMW K1600 Bagger : K16B – Sport Bag’ !
Essai BMW K1600 Bagger : K16B – Sport Bag’ !
Essai BMW K1600 Bagger : K16B – Sport Bag’ !

 

D’autant plus que sur lesdits repose pieds, ça chauffe. Agréable lorsqu’on se les gèle dehors, bien moins en plein été ! Surtout qu’avec le réservoir de 26,5 litres et la consommation moyenne tournant autour de 7L/100 km (± 0,5 l/100 - BMW annonce un optimiste 5,5l/100km), plus de 400 km sont envisageables. Du moins lorsque l’on parvient à se raisonner.

Portfolio (88 photos)

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C'est bien la peine de se moquer des Harley pour ensuite copier en masse le style bagger.. comme pour Guzzi ou la Gold... tous copient.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire