Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai Kawasaki ER6-f : La route servie sur un plateau…

Dans Moto / Nouveauté

Essai Kawasaki ER6-f : La route servie sur un plateau…

Le milieu de la moto pour débutant se conjugue avec plusieurs montures… Honda, Suzuki, Yamaha, les marques leaders se sont réparties le marché des moto-écoles plus ou moins équitablement mais depuis 2006, c'est Kawasaki avec sa ER6 qui monopolise le terrain ! Son restyling de mi-carrière validé, c'est la version F, moto phare pour débutant(e)s, que nous vous présentons aujourd'hui !


« D'abord, on va voir si vous savez déplacer la moto et après… ben on verra pour les vérifs ! Et dépêchez-vous, y'en a d'autres derrière vous ! » Ça vous rappelle quelque chose ? Mais non, c'est bon, c'est fini tout ça et si vous lisez cet article c'est que vous êtes potentiellement client pour une Kawasaki ER6 f et que le petit papier rose, vous l'avez quelque part dans votre portefeuille ou dans le pantalon qui est actuellement dans la machine à laver ! Je vous laisse 5 minutes pour aller le récupérer… , le sécher… avec un sèche-cheveux !


Bref revenons-en à nos moutons, nos chevaux en fait… Sortie en 2005, la Kawasaki ER6 est arrivée sur le marché pour répondre à une clientèle nouvelle génération avec ses exigences. Exit donc la gentille ER5 qui se devait de prendre sa retraite après presque 10 ans d'existence. Son style dépassé issu des années 90, très has been, très 20e siècle, sans réelle personnalité, loin derrière une Honda CB 500, reine du marché des moyennes cylindrées d'entrée de gamme de l'époque, et même derrière une Suzuki GS 500 !


Essai Kawasaki ER6-f : La route servie sur un plateau…


Kawasaki a compris et frappé un grand coup en décidant de monopoliser le marché des motos-écoles et plus largement le marché des motards débutants en proposant une moto au design beau et innovant, fiable et facile d'emploi.


La ER6 étant déclinée en deux versions N pour Naked ou F pour Fairing, c'est-à-dire carénée, c'est cette dernière que nous vous présentons… . Allez hop, c'est parti !


Portfolio (35 photos)

Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Pour avoir fait 7000km en espace de 3 semaines , dans des chemins plus ou moins practicables (europe d'est) , avec un passager +valises + tante+bivouac . je peux dire qu'elle est vraiment au top . La partie cycle: Est irreprochable , meme dans des conditions  extremes: surchargés , sur des routes a bosses et a trous et j'ai été meme emmené a faire des routes de terre ocasionelement , ce qui n'est pas vraiment son domaine . Mais elle a survecu , a la chaleur (des fois a +40) a la poussiere  , sous l'orage . Quelques luvoiements a trés basse vitesse  dans les cols , mais pas de quoi se faire peur. Je me suis meme permis de fois de faire le fou dans les virages , et ça tient toujours. Le moteur: hélas c'est un gros point fort , il est bien musclé autour de 4000 tours (soit 90 en 6eme) et ça permet de enrouler sans soucis ,sur le plat ou dans  la pente. Consommation vraiment faible: avec tout l'attirail et un peu de surgonflage (2.8bars a l'arriere) j'ai fait du 4.2l/100 (en mode ballade biensur 90-130km/h). je dois dire qu'il est bien pimpant aprés 7000rpm. Peu de bruit sauf au-delas de 7000rpm. Ce qui fait que c'est trés confortable , je me vois mal faire 400km/jour avec un devil ou autre. Confort: Certes ce n'est pas une GT mais elle s'en sors trés bien , je vien d'un gpz500s , alors ça fait bizzare de ne plus avoir des fourmillements a tout vas , les silents blocs sa sert . Mais ça reste un bicylindre malgre tout. La selle , j'en avais une bagster  a gel  qui vas trés bien au niveau des fesses. ma passagere ne s'est pas plaint  , elle a dit que les cales pieds sont assez bas donc confortables (malgre son 1.75m) . De ma part , j'accuse quelques crampes aux pieds car les cales pieds ,ne sont pas assez bas  (seulement aprés 200-300km). Faut dire que je fais 1.85m. La protection stock est bonne , bien qu'en baissant un peu la tete on obtient de la silence ce qui est appreciable . J'aurais du investir dans une bulle haute. Je dois mentionner qu'elle etait entierement d'origine sauf support de plaque et selle. Moi je la conseille a tout le monde , pour les motards de dimanche et pour les autres , pour les debutants ou pour les aggueris , pour ceux qui veulent s'amuser pour peu (y a du  potentiel), pour ceux qui desirent un engin fun sans prise de tete ni notice d'emplois.

Par Anonyme

Pour aider un peu, c'est le propriétaire qui fait le tour, d'où l'expression ;)

Par Anonyme

faire le tour du propriétaire = faire le tour de la propriété (par exemple, présenter à quelqu'un son chateau et ses terres)

Par Anonyme

C'est réellement fatiguant cette dictature du toujours plus gros toujours plus puissant. Pour info, ça accélère comme une bagnole de 300 Ch. C'est poussif et à réserver aux moins de 6 mois de permis ? Et oui je confirme, c'est le propriétaire qui fait son tour de reconnaissance...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire