Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Essai Shoei VFX-W: présentation avant roulage.

Dans Moto / Equipement

Essai Shoei VFX-W: présentation avant roulage.

En magasin depuis le début d'année 2009, le Shoei VFX-W propose pas moins de 4 innovations techniques pour séduire le motard. Que valent-elles au quotidien. Essai du haut de gamme cross…


Look à part avec ses spoilers intégrés, le VFX-W est reconnaissable entre 1000 mais les solutions proposées par Shoei n'ont pas pour unique but de peaufiner l'esthétique de l'ensemble mais plutôt d'apporter un plus sécuritaire : système EQRS (Emergency Quick Release System) breveté Shoei, base de coque généreuse de type spoiler pour un meilleur contact avec votre Neck Brace… et large visière.


PRISE DE TÊTE


Le dernier-né des casques tout-terrain made in Shoei n'a plus à être jaloux de ses cousins qui évoluent sur bitume. Le fabricant du soleil levant a mis les petits plats dans les grands et sort des cartons un casque abouti ultra bien pensé… chiadé pour se la jouer d'jeun's.


Essai Shoei VFX-W: présentation avant roulage.


Tests en soufflerie parce que l'on roule de plus en plus vite, nombreuses entrées d'air avec convoyeurs et extracteurs arrière pour une qualité de ventilation optimale, Shoei fait entrer les heaumes cross dans une nouvelle dimension… et c'est tant mieux !


Avec comme maître-mot sécurité le VFX-W (comme le X-Spirit II) s'équipe d'un système de déverrouillage rapide des joues (répondant au nom de EQRS) via des tirettes de couleur rouge placées sur les coussinets, permettant ainsi d'extirper réellement beaucoup plus facilement le casque de la tête lorsque le pilote a chuté.


Essai Shoei VFX-W: présentation avant roulage.


Le second gros changement se situe sur l'embase de la coque. Ligne prononcée avec trois spoilers plus ou moins hauts à différentes vocations, le chapeau se veut bien pensé : les deux plus hauts assistés d'une partie caoutchouc antidérapante (au niveau du champ de vision) emprisonnent votre masque et offrent un excellent maintien, il ne quittera en aucun cas l'emplacement prévu à cet effet… sauf si telle est votre volonté !


Enfin le dernier spoiler (le plus important des trois), au niveau de la nuque, a pour but d'augmenter la zone d'appui éventuelle avec une protection cervicale de type Neck Brace, de plus en plus présente dans le monde du tout terrain.


VISIÈRE ET CHAMP DE VISION


Meilleure vision et protection accrue ont été les angles de recherche des concepteurs du VFX-W.


Essai Shoei VFX-W: présentation avant roulage.


Les ingénieurs Shoei ont privilégié ici une large ouverture avec grand dégagement latéral bien appréciable. Critiqué avec son V-Moto, le manufacturier réagit et propose ici une visière plus aplatie qui n'accrochera pas votre regard.


Livré de série avec un protège-nez bien pensé qui offrira un rempart suffisant contre les branches, les projections de pierre et de terre, le Shoei accepte facilement et sans problème la quasi-totalité des masques sans pour autant gêner le pilote ni le transformer en galérien lorsqu'il le positionne...


Essai Shoei VFX-W: présentation avant roulage.


Portfolio (1 photos)

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire