Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai vidéo - Polaris Slingshot : la motomobile

Dans Moto / Nouveauté

Essai vidéo -  Polaris Slingshot : la motomobile

Envie de rouler différent? On a trouvé l'engin le plus extrême du moment, le Polaris Slingshot. 173 ch. Vu son look incroyable, vous êtes sûr de ne pas passer inaperçu. Mais que vaut-il sur la route?


Depuis l'arrivée du Piaggio MP3, le marché des tricycles s'est énormément développé. Beaucoup de constructeurs l'ont investi. On peut bien évidemment citer Piaggio, Quadro et Yamaha pour les principaux, mais il s'agit uniquement de scooters. Pour trouver des tricycles différents, il fallait jusqu'à maintenant se tourner du côté du canadienCan-Am, mais voici un nouveau venu sur le marché, le Slingshot, un modèle conçu et fabriqué par le géant américain Polaris.


Pour ceux qui ne le sauraient pas, Polaris est leader mondial des véhicules de loisirs. Historiquement, dans son catalogue, on trouve des motos-neige, des scooters des mers, des quads pour les professionnels ou les particuliers, mais depuis quelques années, le groupe s'est énormément développé grâce à de très nombreux rachats. On peut citer par exemple les marques de moto Indian et Victory ou les voitures sans permis Aixam. Afin d'augmenter encore son offre, Polaris lance aujourd'hui le Slingshot, un tricycle hors du commun. Lors de sa conception, les ingénieurs ont choisi d'implanter 2 roues à l'avant et une à l'arrière, un peu comme le Can-Am Spyder mais la ressemblance s'arrête là.


Essai vidéo -  Polaris Slingshot : la motomobile


Le Polaris se remarque tout de suite au niveau du look qui semble sortir d'un film de science-fiction, et notamment de "Transformers". Au-delà de son style sans concession, le Slingshot impressionne par la largeur du train avant qui avoisine les 2 mètres, une première pour un modèle conduisible avec un permis moto. Avec de telles mensurations, on est très proche de l'univers automobile.


Essai vidéo -  Polaris Slingshot : la motomobile


La ressemblance est amplifiée quand on soulève le capot avec la découverte d'un moteur : un 4 cylindres provenant de chez General Motors développant 173 ch. Enfin, impossible de ne pas remarquer le volant. Le Slingshot est ainsi le seul tricycle à en posséder un. L'arrière est tout aussi démonstratif avec un pneu arrière mesurant 255/35 en 20 pouces et une carrosserie se terminant en pointe, à la manière d'une Aprilia RSV4.


Les aspects pratiques ne sont pas négligés avec deux coffres étanches situés derrière le dossier de chaque siège. Pas de quoi déménager mais suffisant pour aller faire des courses. Polaris a également pensé au nettoyage avec un habitacle entièrement lavable au jet. Et il vaut mieux qu'il en soit ainsi puisqu'il n'y a aucune capote disponible. En clair, si vous devez partir en balade sous un ciel menaçant, prévoyez la combinaison de pluie...


Essai vidéo -  Polaris Slingshot : la motomobile


Enfin, comme vous pouvez le découvrir sur les photos, il est tout à fait possible d'emmener un passager en balade. Celui-ci ne sera pas derrière vous mais à côté. S'il est possible de discuter facilement en ville, cela devient compliqué quand le rythme s'accélère en raison également du port du casque.



Vivre au quotidien en Polaris Slingshot, c'est possible, la réponse en vidéo:



Portfolio (27 photos)

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire