Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info

Essai Yamaha Xenter 125 cm3 : le Honda SH en ligne de mire

Dans Moto / Nouveauté

Essai Yamaha Xenter 125 cm3 : le Honda SH en ligne de mire

Depuis de nombreuses années, Yamaha domine le marché du scooter sur l'hexagone. Largement en tête sur le segment des véhicules GT 125 cm3 grâce à son X-Max (un peu plus de 8000 unités vendues en 2011), la firme aux trois diapasons se place en haut de la hiérarchie sur le marché des maxiscooters grâce au succès du T-Max. Une suprématie que la marque japonaise semble bien partie de conserver grâce à la livrée 2012 du T-Max 530 cm3 (récemment essayé dans nos colonnes). Aujourd'hui, Yamaha souhaite renforcer son offre sur le secteur des scooters à grandes roues et présente son tout nouveau Xenter. Celui-ci vient en complément du X-City jugé trop sportif. A travers le Xenter, Yamaha se projette vers l'avenir avec en ligne de mire le Honda SH, référence dans la catégorie. Direction la Catalogne et les rues de Barcelone, lieu choisi par Yamaha pour cet essai...



Véritable institution chez nos voisins transalpins, le segment des scooters à grandes roues séduit également la péninsule ibérique puisque l'Espagne se classe à la deuxième place derrière l'Italie. Boudé par le public français, le scooter à grandes roues connaît pourtant une mutation : ce genre de véhicule trouve la plupart de sa clientèle auprès de la gent féminine qui privilégie les ''grandes roues'' pour leurs facilités de prise en main. Avec le Xenter, Yamaha cible un public à majorité masculine (70 %) contre 30 % féminine. l'entité japonaise explique cette tendance par l'arrivée d'une nouvelle motorisation plus économique en carburant.


Essai Yamaha Xenter 125 cm3 : le Honda SH en ligne de mire


Portfolio (25 photos)

Mots clés :

Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

Question subsidiaire : (quasimment) le reste du monde a droit aux versions 150cc, mais pas nous, même pas sur commande ! Si c'est pour ne faire que de la ville (ou ne pas pouvoir la quitter), un 50cc suffit. Objectivement, un 125 c'est pas génial dans les turbulences aérodynamiques des camions (ça peut même être dangereux !). Un 150cc aurait donc sa place, mais curieusement c'est un sujet "incongru" !  Tout le monde n'a pas les moyens, ni l'envie, ni l'utilité d'avoir un 300cc. Imaginez si les automobilistes n'avaient que les voitures sans permis...puis directement des compacts ? Quant à dire qu'il n'y a pas de clientèle potentielle, y a-t-il seulement déjà l'offre ?  

Par Anonyme

Apres avoir possédé notamment les honda SH 125 et 300, me voici chez yam avec ce xenter. Il reste un tantinet derrière Honda selon moi (finition, finesse, conduite..) mais j'en suis très satisfait (qualité prix, moteur). Le freinage est léger mais il s'améliore avec le temps (rodage !). La selle ne vous propulse pas vers l'avant comme le dise les essayeurs (ils se copient entre eux !), elle est très bien. Le confort est royal. C'est vrai par contre que l'absence de béquille latérale est un problème si on veut garer le scoot sur un endroit non dur ou en pente. Je ne comprends pas à quoi pense les constructeurs d'autant qu'on ne peut la rajouter en option yamaha sauf en passant par des sous traitants internet (40 euros). Quant au frein à tambour, no comment , ca ne devrait meme plus exister. Je suis devenu un adepte des scoots grande roue et celui-ci est globalement une affaire.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire