Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Ça bouge à la tête de la Fédération Française de Motocyclisme

Dans Moto / Nouveauté

Olivier Cottrel

Elu à la suite de l’Assemblée Générale de la Fédération Française de Motocyclisme, Sébastien Poirier succède à Jacques Bolle à la tête de l’institution. Une page se tourne à la FFM.

Le renouvellement à la tête de la FFM.
Le renouvellement à la tête de la FFM.

La fin était attendue. Après la décision de Jacques Bolle de ne pas se présenter à sa propre succession pour la période 2020-2024, la Fédération Française de Motocyclisme devait se trouver un nouveau Président. C’est désormais chose faite avec l’élection de Sébastien Poirier à la tête de la FFM pour un mandat de quatre ans, minimum.

Désigné à la suite de l’Assemblée Générale de la FFM, Sébastien Poirier a bénéficié d’un large soutien puisqu’il a été plébiscité par 88,4 % des membres du nouveau Comité Directeur. Il succède donc à Jacques Bolle, qui durant douze ans a présidé la FFM.

Directeur du circuit Carole depuis 2012 et présent à la Fédération de Motocyclisme depuis 25 ans, ce motard averti de 47 ans est un habitué des pistes françaises.

Ça bouge à la tête de la Fédération Française de Motocyclisme

Les premiers mots de Sébastien Poirier, nouveau Président de la FFM :

« Je souhaite remercier les membres du Comité Directeur et de l’Assemblée Générale pour leur confiance. Je tiens également à saluer mon prédécesseur Jacques Bolle, que j’ai eu le plaisir d’accompagner depuis 2008 à la Direction Générale de la Fédération, pour sa contribution exceptionnelle et déterminante au rayonnement de la Fédération Française de Moto tant sur le plan national qu’international.
Mon ambition est de poursuivre le développement du sport moto en l’ouvrant aux nouvelles pratiques notamment celles de loisir. En effet, la société française évolue dans son approche du sport et nous devons nous y adapter en encourageant très largement tous les publics.
Je veux également une Fédération qui s’engage pour la jeunesse.
Je vais bien évidemment renforcer et amplifier le soutien aux Moto-Clubs, Comités Départementaux et Ligues.
Nous allons travailler pour encore mieux accueillir nos licenciés sur les 850 sites de pratique moto que compte l’hexagone, notre offre sportive se doit d’être accessible au plus grand nombre et dans les meilleures conditions.
Sur le plan du haut niveau, la détection et le soutien des pilotes seront des priorités, véritables leviers du rayonnement de notre sport.
Enfin, j’entends engager une politique volontariste de prévention contre les violences de toutes natures, valoriser la responsabilité sociétale des activités motocyclistes. »

Vaste programme !

Mots clés :

SPONSORISE

Derniers articles moto

Articles moto les plus populaires

Commentaires ()

Déposer un commentaire