Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

De la nouveauté dans l'air chez Damon

Dans Moto / Nouveauté

Jusque-là inconnu dans le monde de la moto, Damon Motorcycles y a fait une entrée remarquée avec la présentation de la première moto électrique intelligente en janvier 2020. Une technologie de pointe enviée par les plus grands constructeurs, implantée dans une sportive électrique, il y a effectivement de quoi susciter la curiosité. Et Damon ne compte pas s’arrêter là.

Deux nouvelles Hypersport pour la marque canadienne.
Deux nouvelles Hypersport pour la marque canadienne.

Quand innovations technologiques et performances se rejoignent, l’intérêt devient alors grandissant. En présentant son Hypersport, l’entreprise canadienne a donné un véritable coup de pied dans la fourmilière. Déjà en pleine ébullition, le marché de l’électrique et de l’innovation technologique a alors vu débarquer une nouvelle offre de motos sportives électriques proposant un arsenal technologique jusqu’ici inédit. L’ergonomie évolutive et réglable mais surtout son système de détections de collisions à 360° ont alors permis aux 25 modèles de trouver preneurs en seulement quelques jours, et ce malgré un prix d’appel fixé à 36 000 €.

Un succès qui encourage Damon à proposer deux nouvelles déclinaisons de son modèle : Artic Sun et Midnight Sun. Si les caractéristiques exactes n’ont pas été précisées par le constructeur, on sait déjà que l’une comme l’autre offriront 200 chevaux, une vitesse max de 320 km/h pour une autonomie de plus de 300 kilomètres, mais aussi le système révolutionnaire CoPilot et l’ergonomie réglable Shift. Vendues dans la même gamme de prix que la version initiale (environ 36 500 €), il est déjà possible de les réserver contre un acompte de 1 000 $.

Parallèlement à cette annonce Damon a également informé avoir levé plus de 3 millions de Dollars pour continuer son développement, recruté d’anciens ingénieurs d’Alta Motors (entreprise spécialisée dans les motos électriques off-road) et surtout, fait l’acquisition du portefeuille de brevets de Mission Motors, là encore un expert du deux-roues électriques.

Ces acquisitions apportent ce qu’il manquait à Damon et que rien ne peut remplacer : l’expérience et le savoir-faire dans la création et la construction des motos électriques. Un apport dont se félicite bien évidemment le PDG de Damon Motorsport, Derek Dorresteyn : « L'acquisition de Mission Motors augmentera la capacité de Damon à construire les moteurs électriques les plus performants. Mission Motors était un leader technique et nous sommes heureux qu'une partie de cet ADN concurrentiel soit passée dans l'Hypersport. Nous avons l'intention de l'améliorer pour amener la moto à un tout nouveau niveau de performance. »

Sur la pente ascendante, il ne fait aucun doute que nous devrions entendre reparler de Damon rapidement.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire