Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

La Damon Hypersport impressionne les Japonais

Dans Moto / Nouveauté

La moto électrique présentée par Damon Motorcycles lors du salon CES 2020 de Las Vegas a fait sensation dans le monde de la moto, c’est peu de le dire. L’Hypersport Pro, véritable vitrine technologique a tellement bien fait son travail que les fabricants de motos japonais historiques (Honda, Kawasaki, Suzuki et Yamaha) seraient très intéressés par la technologie de Damon. Peut-être même assez intéressés pour l’intégrer sur leurs propres motos.

Design réussi et technologie de pointe, la Damon Hypersport Pro a bluffé le monde de la moto.
Design réussi et technologie de pointe, la Damon Hypersport Pro a bluffé le monde de la moto.

Qu’on ne s’y trompe pas, la Damon Hypersport Pro est une vraie moto électrique à part entière. Plus de 300 kilomètres d’autonomie sur autoroute, plus de 450 en ville, avec une vitesse de pointe approchant les 320 km/h, les performances sont véritablement au rendez-vous. Mais plus que la moto en elle-même, ce qui a véritablement retenu l’attention des constructeurs japonais, c’est son système CoPilot. Un dispositif de sécurité à 360 degrés qui observe les environs de la moto et avertit le pilote des dangers potentiels. Sophistiqué, il provient essentiellement des mêmes systèmes de détection et de guidage radar disponibles sur les voitures modernes, complété de quelques autres systèmes conçus spécifiquement pour les motos.

Le système CoPilot est aujourd’hui trop sophistiqué pour être considéré comme une simple fonctionnalité que l’on pourrait retrouver sur des motos du marché d’occasion. Pour Damon, la meilleure façon de l'intégrer sur une moto était donc de la concevoir entièrement à partir de zéro. Une contrainte que les géants japonais (Honda, Suzuki, Kawasaki et Yamaha) pourraient aisément contourner grâce à leur savoir-faire technique. Intrigués et impressionnés par le système CoPilot de Damon, ils seraient déjà en train de réfléchir à l'intégrer sur leurs propres conceptions. Une réflexion qui vaut également pour le système d'ergonomie réglable « Shift », qui peut déplacer le guidon, les repose-pieds, la selle et le pare-brise pour transformer complètement la position de conduite.

Si Damon est une entreprise beaucoup trop petite, et l'Hypersport Pro une moto beaucoup trop spécialisée pour développer cette technologie de façon globale, une aide du Japon et son intégration à grande échelle sur des nouvelles motos pourraient être un vrai de pouce.

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

it starts to be nice :tourne:

Par

les chiffres sont du constructeur ou proviennent de tests réalisés par des journalistes ?

300 km, c'est énorme pour une moto.

pour une fois, le design de la machine n est pas à vomir.

Par

En réponse à Tombstone

les chiffres sont du constructeur ou proviennent de tests réalisés par des journalistes ?

300 km, c'est énorme pour une moto.

pour une fois, le design de la machine n est pas à vomir.

Je suis bien d'accord. Il faut arrêter de sortir des chiffres de la sorte sans preuves et tests réels en situation (même pas la moindre référence de norme). Apparement rien ne change dans la façon de communiquer. Voir la communication dans le passé de la pseudo consommation des voitures thermiques.

Un journaliste devrait prendre des pincettes avec ces chiffres et ne pas faire le relais d'informations non vérifiées qui induisent en erreur le futur acquéreur. C'est juste une histoire de déontologie à défaut de considération morale.

Même les voitures électriques arrivent difficilement à ces valeurs, et pourtant c'est pas la place qui manque comparativement à un 2 roues.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire