Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Damon et BlackBerry présentent la première moto autonome

Dans Moto / Nouveauté

Damon et BlackBerry présentent la première moto autonome

Avec ses faux airs de Panigale, la Damon Hypersport Pro présentée au CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas est la première « moto intelligente ». La Damon est ainsi capable d’analyser et d’interpréter son environnement en temps réel grâce à la technologie CoPilot, développée à travers une plateforme créée par BlackBerry.

Particulièrement réussie esthétiquement, la moto présentée par la start-up canadienne Damon sur le salon CES de Las Vegas est également un bijou de technologie dédié à la sécurité du pilote. Non seulement la Damon Hypersport Pro, produite en édition limitée et disponible en précommande à partir d'aujourd'hui, utilise le système Shift pour ajuster électroniquement sa position de conduite, mais elle utilise également une technologie inédite basée sur une plateforme mise au point par BlackBerry afin d'optimiser la sécurité de son pilote.

Le design réussi cache une moto ultra high-tech.
Le design réussi cache une moto ultra high-tech.

Visualisant tout autour de la moto, la série de capteurs et les caméras peuvent traiter le comportement de 64 véhicules à la fois, pour avertir le pilote si un véhicule est trop près de la moto, trop rapide ou même si quelqu’un s’arrête brutalement. La technologie CoPilot fait ensuite vibrer les poignées ou illumine la bulle avec des LED en cas de danger, et permet une surveillance des angles morts. Un écran intégré dans l’instrumentation avant TFT offre aussi la possibilité de voir ce qu’il se passe derrière la moto.

Une prise d'informations à 360°.
Une prise d'informations à 360°.

À chaque fois que le pilote réagit à un avertissement en freinant ou en déviant de sa trajectoire initiale, les données sont transmises à un cloud pour permettre au système d'apprendre en temps réel et de s'adapter. Des mises à jour seront ensuite publiées périodiquement avec les améliorations tenant compte du retour d’expérience des différents utilisateurs.

Damon prévoit que trois niveaux seront disponibles :

  • Niveau 1 - Détection de base : la moto est équipée des capteurs nécessaires pour voir une collision potentielle de tous les côtés et avertir le pilote.
  • Niveau 2 - Anticipation : la moto est équipée des capteurs et de la capacité nécessaires pour suivre la direction, la vitesse et la vitesse des véhicules environnants afin d'anticiper leur approche et leur potentiel d'entraver la priorité du pilote.
  • Niveau 3 - Automatisation critique : la moto est équipée des capteurs et des capacités nécessaires pour comprendre les capacités et l'intention du pilote.

Ce troisième niveau gère des informations en temps réel sur l'environnement et l'état de la route pour régler l'accélérateur, le frein et d'autres fonctions de contrôle pour s'assurer que la moto n'est pas pilotée pour dépasser le niveau d'aptitude du pilote et/ou les conditions de la route. Ce système avancé peut aussi inclure la traction des pneus, le rayon de courbe d'un virage donné ou la distance de freinage disponible par rapport à un objet en décélération, ou même fixe.

L’Hypersport Pro fait ainsi un premier pas vers la conduite autonome : « Non gouvernés par des distractions émotionnelles ou des réactions irrationnelles, les ordinateurs réagissent beaucoup plus rapidement que les humains. »

Mais alors, quid du plaisir de piloter une telle moto ?

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire