Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Essai - Lexmoto LXS : mini-prix, maxi fun

Dans Moto / Nouveauté

Il y a peu, nous essayions la Lexmoto LXR, originale et flatteuse sportivo GT de 125 cm3. C'est à présent la LXS 125 que nous découvrons. Cette petite sportive à prix canon n'a pas que cet atout en poche : elle est aussi animée par une mécanique enjouée et bénéficie d'un look aguicheur. Tient-elle ses promesses ?

Essai LExmoto LXS 125 mod. 2022

Lexmoto LXS 125
Cylindrée : 125 cm3
Puissance : 13,8 ch.
Couple : n.c

Prix : 3 599 €

3 599 € neuve en janvier 2022. Voici déjà de quoi se pencher sur le cas de la LXS. Une fort jolie sportive aux dimensions contenues et aux arguments forts. Si son esthétique aussi originale que flatteuse est déjà un atout, avec un pot d'échappement aboutissant en deux petites sorties sous la selle passager ou encore une plastique avantageuse et flashy, ou encore une instrumentation digitale LCD (basique, certes, rétro éclairée en bleu et manquant un peu de contraste en plein jour), une finition des plus honorable marque également des points.

La petite anglaise s'inscrit en alternative intéressante dans une catégorie dominée par des modèles japonais onéreux (CBR 125 et YZF 125 R en tête). Ses principaux concurrents semblent cependant être la Kawasaki Ninja 125 et la Suzuki GSX-R 125, du fait de leur proportion et de leur équipement, mais surtout de la puissance raisonnable de leur moteur et de leurs proportions plus mesurées. La production Sino-anglaise n'est donc pas en reste, et son esthétique travaillée - parfois en trompe-l’œil, à l'image du bras oscillant rhabillé de carters plastiques -, lui rend fier service.

Si les carénages semblent plus rigides et moins légers que leurs homologues du pays du soleil levant, la bonne nouvelle, c'est que la marque n'est pas gourmande sur le prix des pièces ou des consommables. On peut à loisir remplacer nombre d'entre elles pour un coût minime via une plateforme dédiée permettant également de customiser sa moto. Cela peut avoir son importance aussi de rester économique à l'usage, à l'usure pourrait-on même dire.

Essai Lexmoto LXS 125 mod. 2022
Essai LExmoto LXS 125 mod. 2022
Le design et original et séduisant. Compact, le style !
Essai Lexmoto LXS 125 mod. 2022
Pot pas pourri du tout ! Et sous la selle.

Les bonnes fées de la moto se sont également penchées sur le moteur de la LXS. Elle hérite ainsi d'un monocylindre 4 temps moderne de 10,3 kW (13,8 ch.), donc plus puissant que celui de la LXR. À refroidissement liquide et proposant une boîte à 6 rapports, il ne se montre pas aussi onctueux et discret que les moteurs japonais et les blocs Minarelli, mais sa simplicité ne l'empêche pas de se montrer particulièrement souple. Bien fini au niveau des carters, bien intégré et surtout s'exprimant au travers d'un échappement aussi discret d'emplacement que de sonorité, il respire le sérieux et tourne rond, très rond. Mais qu'est-ce donc que cette petite "bombe" (bombasse ?) ?

Essai Lexmoto LXS 125 mod. 2022
Deux disques, de la puissance, beaucoup de puissance et de la précision. La LXS est bien équipée de ce point de vue.

Les commandes aux pieds ne sont pas des plus flatteuses, mais le métal embouti a gagné nombre de constructeurs, japonais compris. Il remplace l'aluminium, plus fragile et plus cher. D'autant qu'à ce niveau de tarif, on ne fait pas de miracles quant à l'équipement. Ainsi ne retrouve-t-on de réglage de garde de levier que sur celui de frein. D'autant moins gênant que le levier d'embrayage est d'une souplesse plus que suffisante et son écartement de base bon, y compris pour les petites mains. Le freinage CBS, au demeurant très original pour une moto proposée à ce tarif, est composé de deux disques type pétale à l'avant, dont l'un des étriers est couplé avec celui du disque arrière lorsque l'on actionne la pédale droite. Le levier droit, quant à lui, active les deux étriers avant, mais pas l'arrière. Vous suivez ? Ce principe est ici particulièrement efficace !

Essai LExmoto LXS 125 mod. 2022
Essai Lexmoto LXS 125 mod. 2022
Le réservoir de 10 litres s'habille de plastique.
Essai LExmoto LXS 125 mod. 2022
Petite bulle, mais elle fait le job

La LXS dispose également d'un réservoir de 10 litres de contenance, d'une bulle sport faisant davantage office de spoiler que de protection. De petits éléments accentuent la valorisation de la moto, à l'image des pare flancs intégrés ou encore des clignotants de petite taille et pourtant bien visibles. À propos de taille, justement, l'occasion est trop belle d'évoquer celle des roues : 16 pouces. Elles concordent idéalement avec le gabarit de la moto. Ceci n'est pas sans conséquences sur le comportement de la mini-sportive, comme vous vous en doutez. Elles sont d'ailleurs enrobées par des gommes CST exotiques au profil perfectible. Un remplacement de pneus dès la sortie de concession vous rendra la pleine confiance… Pensez-y si vous voulez exploiter pleinement cette sportive.

Essai Lexmoto LXS 125 mod. 2022
Les optiques, très travaillés, donnent un regard agressif la LXS.

En attendant, installons-nous sur la selle. Située à 790 mm de haut, elle ménage le postérieur, du fait d'une position de conduite relativement avancée et de pieds reculés et relevés par les repose-pieds. Il est possible de régler les rétroviseurs, mais attention, seuls les miroirs sont montés sur rotule. Ne touchez pas le support, il y a fort à parier qu'il se desserre : les tiges ne sont pas mobiles et simplement vissées (vis BTR). On ne dispose d'ailleurs pas de la clef nécessaire à le remettre en place. Remarquez, il n'y a pas assez de place dans le petit coffre sous la selle passager. C'est plat, mais c'est là, et l'on peut toujours chercher à y placer ce qu'il vous dira en fonction de la taille. Décidément, on en revient souvent à une question de taille. Complexée, la LXS ? Pas le moins du monde, nous allons le voir.

Essai Lexmoto LXS 125 mod. 2022
Essai Lexmoto LXS 125 mod. 2022
Peu de place, mais place quand même. Un luxe.
Essai LExmoto LXS 125 mod. 2022
790 mm de haut pour l'assise conducteur, fine et ferme.

Lexmoto LXS 125 mod. 2022
Un compteur LCD rétro éclairé en bleu complet. Ce que vous voyez est ce que vous avez. Rien de plus.

Photos (53)

SPONSORISE

Derniers articles moto

Articles moto les plus populaires

Commentaires ()

Déposer un commentaire