Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Essai Yamaha Tricity 125 Euro4 : des améliorations bienvenues

Dans Moto / Nouveauté

Essai Yamaha Tricity 125 Euro4 : des améliorations bienvenues

Dévoilé lors du dernier salon international de Milan et très attendu afin d'insuffler une dynamique positive au marché des scooters trois roues, le Tricity arrive enfin dans sa version Euro4. S'il conserve à première vue ses codes esthétiques et technique d'antan, le Tricity 2017 propose quelques retouches évolutives bienvenues. Pour s'en convaincre, Caradisiac Moto s'est rendu à Rome pour une prisse en main exclusivement citadine au coeur de la capitale italienne.


Lancé il y a tout juste trois ans sur le segment des scooters à trois roues, le Tricity a connu un début de carrière florissant. Car plutôt que de viser frontalement les acteurs majeurs de la catégorie tels que les Peugeot Metropolis et Piaggio MP3, Yamaha a préféré opter pour un véhicule 125 compact, léger, accessible à une large clientèle novice en quête d'une machine maniable et sans surplus de puissance. Malheureusement, l'érosion du marché et le retard enregistré pour le lancement du modèle Euro4 se sont fait sentir au niveau des ventes. Cependant, Yamaha rectifie le tir et semble avoir trouvé la parade pour relancer son tripode miniature.


Fabriqué en Thaïlande, le Tricity conserve une silhouette svelte et les lignes du modèle original ne prennent pas une ride. Il faut donc scruter à la loupe les changements opérés car en réalité il s'agit de petits détails visibles essentiellement au niveau de la proue : en effet, les phares et les feux de position utilisent la technologie LED. Trois font office de feux de croisement et deux en feux de route. Même constat à l'arrière où le projecteur également muni de LED est désormais mieux inscrit dans le bloc carénage. Toujours au chapitre esthétique, le 3-roues frappé des diapasons reçoit deux nouveaux coloris (jaune et bleu) du plus bel effet et les jantes se voient apposées une teinte entièrement noire.


Essai Yamaha Tricity 125 Euro4 : des améliorations bienvenues


Sous les yeux du pilote trône une planche de bord identique à celle entrevue sur la précédente génération. L'instrumentation s'articule autour d'un large pavé LCD : visible et claire, elle diffuse les informations utiles au quotidien comme la vitesse, la jauge à essence, l'horloge, la température extérieure, totalisateur kilométrique. Dommage de ne pas avoir un bouton au comodo pour obtenir le kilométrage partiel. L'utilisateur peut compter sur deux béquilles (centrale et latérale) pour le stationnement et sur un contacteur doté d'un volet anti-effraction. En matière de rangement, le millésime 2017 progresse légèrement grâce à un châssis remanié, l'empattement gagne 40 mm passant de 1310 mm à 1350 mm. Cette évolution, certes mineure, engendre tout de même un léger agrandissement du volume de chargement où l'on peut loger un petit casque intégral de type HJC. La présence du plancher plat associé à l'accroche sac au tablier permet le transport d'un sac supplémentaire. De plus, il faut notifier l'aménagement d'une boite à gants située dans la partie droite du tablier : celle-ci dispose d'une surface dédiée à l'emport d'effets personnels et d'une prise 12V utile à la recharge d'un smartphone.


Essai Yamaha Tricity 125 Euro4 : des améliorations bienvenues


Si la protection à bord demeure honorable jusqu'à la taille, en revanche, concernant la partie haute du corps, il s'agit d'une autre histoire. Le mini saut de vent régule tant bien que mal le flux aérodynamique, mais nous vous conseillons de vous plonger dans le catalogue des accessoires afin d'y trouver une bulle haute transparente. Voilà la solution idéale pour pouvoir envisager des trajets autoroutiers dans un certain confort.


Portfolio (24 photos)

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire