Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

3. Suzuki Inazuma 250 : L'avis de Caradisiac Moto [+fiche technique]

Essai Suzuki Inazuma 250 : Vers un monde sans saveur.

Vous l'aurez compris, je n'ai pas été vraiment conquis par cette moto, Suzuki sait faire de belles choses (GSR, GSX-R !!!! Hayabusa !!! ) mais pour l'Inazuma, si je devais me faire professeur qui rend une copie, je prendrais cet air déçu, je mettrais un petit 8 sur 20 avec pour commentaire : mal conçue, lourde, pas très belle et peu performante… Un scooter 125 cc remplirait largement et même mieux les prestations de cette moto et pour 3999 € je m'attendais à plus de côtés pratiques. Si vous commencez par cette petite Suzuki avant d'attaquer de plus grosses cylindrés, la formation de 7 heures obligatoire qui permettra de passer du permis A2 à A ne sera pas de trop. En tout cas et pour finir sur une petite note positive, l'Inazuma même si elle ne propose rien de fun offrira, comme tous les modèles asiatiques, une fiabilité et une robustesse non négligeable ainsi qu'un réel confort.


Essai Suzuki Inazuma 250 : Vers un monde sans saveur.


Caradisiac a aimé :


  • Le confort
  • La polyvalence
  • L'accessibilité

Caradisiac n'a pas aimé :


  • Le caractère moteur
  • Les pots d'échappement
  • Le poids
  • Manque d'aspect pratique

Prix


  • 3999 €
  • Disponibilité immédiate.

Coloris :


  • Noir Pearl Nebular
  • Rouge Candy Cardinal

Quelques options :


  • Béquille centrale
  • bulle teintée
  • pare carter
  • porte bagage

Essai Suzuki Inazuma 250 : Vers un monde sans saveur.


Fiche technique Suzuki Inazuma 250 cc



  • Moteur : Bicylindre simple ACT à refroidissement liquide
  • Cylindrée : 248 cm3
  • Puissance max : 24,48 ch. à 8500 tr/mn
  • Couple maxi : 22 Nm à 6500 tr/min
  • Pneu avant : 110/80-17M/C (57H) tubeless, IRC
  • Pneu arrière : 140/70-17M/C (66H) tubeless, IRC
  • Suspension AV : Fourche télescopique ø 37 mm, débattement 120 mm
  • Suspension AR : Monoamortisseur Kayaba, débattement 120 mm
  • Frein AV : Simple disque hydraulique ø 290 mm avec étrier Nissin 2 pistons
  • Frein AR : Simple disque hydraulique ø 240 mm avec étrier Nissin simple piston
  • Longueur : 2 145 mm
  • Largeur : 760 mm
  • Hauteur : 1075 mm
  • Garde au sol : 160 mm
  • Hauteur de selle : 780 mm
  • Poids tous pleins faits : 183 kg
  • Réservoir : 17,3 litres

Portfolio (28 photos)

Commentaires (17)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

c est bien de le dire dans l article , Bravo Mr Cohen  ; j ajouterais qu il est vrai que que pour rouler a la vitesse d une poubelle poussée par le vent , autant nous proposer 1 modèle 250 à 1500 Euros , ça fera passer les deceptions ....un peu

Par Anonyme

ma 125 deux temps va rentré dans l'air du bouffage d'inazuma ! apres les kawa 250 et 250cbr voici la nouvel que mon 2 temps pulvérisera ;) j'aime bien ;) bon sinon il y a la ktm smc et la duke il existe un kit de bridage et la vous aurez une bonne moto et en full c'est 65ch au lieu de 50 donc sa sera pas choquant lors du débridage !  

Par Anonyme

 Il ne faut jamais comparer une 250cc à plus gros... mais y voir un plus par rapport à une 125cc! dans ce cas il y a vraiment un plus, dans l'autre une franche déception !  Maintenant si ça permet de former un jeune permis fauché... ça aura aussi l'avantage de le garder en vie ! j'ai roulé longtemps en 125cc,en 250cc avant de passer a plus gros ; j'ai tjrs la passion de la moto à 52 ans :bien:

Par Anonyme

 Un bon essai qui a le mérite de dire ce que l'essayeur pense 

Par Anonyme

 Enfin un peu de franchise de la part des journalistes. Merci et bravo à vous. Le problème principal à mes yeux n'est pas la puissance (minimale), le poids (plus lourde qu'une panigale), le look (on se croirait en Inde); tout cela serait acceptable si le prix etait en rapport avec les prestations. Mais franchement à 4000€ c'est ridicule. Il faut ouvrir les yeux: en Inde la même brêle chez suz en version 150 (gs150r) est vendu moins de 900€...  Oui le transport, l'homologation, la cylindrée, tout ça a un prix c'est vrai; mais franchement j'ai quand même l'impression d'être prix pour un con! Faut qu'ils se reveillent chez Suz ou l'Europe se passera d'eux.

Par Anonyme

Si le prix peut être récupérée au moyen de l'économie de la moto, le coût n'est pas un problème. Le poids n'est pas un problème du tout - peut être le poids du cavalier est plus un problème. Black Inazuma

Par Anonyme

Heureusement qu'il y a des tests un peu plus objectifs que les vôtres à propos de cette moto! L'avez - vous au moins essayée durant cette semaine ? On pourrait en douter!

Par Anonyme

Très bon article , enfin du parlé vrai mais on comprend toujours un peu tard ...il était certain que ces 4 t seraient des veaux bios.......dégradables :tourne:

Par Anonyme

Bon, le fameux "essayeur" doit revoir une bonne part de son article pour éviter de sombrer dans le ridicule, ou simplement essayer réellement la machine, çà serait plus sérieux. Ok c est une 250 et çà reste une 250 utilitaire (vendue comme t elle).Si vous souhaitez plus de Fun c est très simple; plus de couple et plus de puissance donc une autre machine , il faut savoir lire les fiches technique ! Remarque sur l'ensemble des commentaires ou presque, combien d'entre vous on rouler avec ce 1/4 ? pas beaucoup hein!. Cet article étant ce qu'il est, je me suis dis allons voir cela de prés. Alors maintenant je roule avec cette 250 et franchement elle corresponds a ce que j'en attendais et a son cahier des charges et de plus la selle permets d'être accompagné. Pour plus de couple et de puissance donc plus Fun ,simple je prends ma Guzz, mais la 250 est une bonne machine!

Par Anonyme

 Merci Felix de faire part de ton expérience. Bizarrement c'est le premier article (parmis tant d'autres) qui descend cette moto... Le ressenti après l'avoir lu? Le redacteur est une tête brûlée cherchant les sensasions fortes, et donc qui n'a rien a faire avec une 250.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire