Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

100 % électrique : la SIAM demande plus de temps

Dans Moto / Pratique

L'électrique fera partie intégrante du paysage deux-roues dans un avenir proche. Si les constructeurs s'orientent de plus en plus vers ce type de propulsion pour répondre aux impératifs gouvernementaux certains constructeurs s'inquiètent…

100 % électrique : la SIAM demande plus de temps

Cette marche forcée vers l'électrique pose de nombreuses questions économiques et notamment le devenir de l'industrie automobile (et moto) et le licenciement de ses salariés. Consommateur de masse à l'échelle mondiale l'Inde pèse 22 millions de deux-roues motorisés (ventes annuelles). Rajan Wadhera, président de la SIAM (Association Indienne des Constructeurs Automobiles) a déclaré que l’ambition du gouvernement doit être tempérée par une approche pragmatique pour ne pas perturber inutilement l’industrie automobile.

"Des attentes et des politiques aussi irréalistes ne feraient que nuire à l’industrie mondiale des véhicules électriques à deux et trois roues, sans contribuer à rendre les véhicules acceptables pour le client et le marché ", a déclaré M. Wadhera.

Les constructeurs doivent de plus en plus répondre à des normes écologiques drastiques tout en s'orientant vers le passage à l'électrique, côté investissement l'addition est importante tant pour passer les normes d'émission que pour la préparation à l'électrique avec une transition qui risque bien de faire tousser dans les plus hautes sphères mais aussi le client final…

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire