Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

2. Salon Moto Légende 2019: les clubs

Salon Moto Légende 2019: notre reportage

 Les gardiens du temple que sont les clubs ont une nouvelle fois répondu présents. Certes, ils sont un petit peu moins nombreux qu'à une époque (une soixantaine cette année) mais ils mettent un point d'honneur à présenter du matériel de qualité.

 Le Motobécane Club de France, en plus de l'exposition consacrée aux soixante-dix ans de la Mobylette, avait amené quelques machines intéressantes, comme cette belle brochette de 125 du début des années soixante-dix.

 En arrière-plan, vous pouvez voir "Saline Contender". Cette machine, construite à partir d'une Motobécane AV3 de 1956, a battu six records du monde dans la catégorie 50cc Vintage sur le célèbre Lac Salé de Bonneville. Pour l'anecdote, les quatre pilotes avaient amené la machine (démontée), les pièces détachées et leurs équipements... dans leurs valises. 

Salon Moto Légende 2019: notre reportage
Motobécane 125

 

 Chez Fabrice Bazire, il y a toujours des machines originales, comme cette BSA (une M20? Je n'ai pas osé demander. Si quelqu'un peut m'en dire plus...) avec son sélecteur de vitesses un peu spécial réalisé avec une clé plate et une bielle...

Salon Moto Légende 2019: notre reportage
B.S.A.

 

 On reste dans le domaine du tout-terrain avec cette SWM 440 TF1 (rien à voir avec la chaîne de télévision) exposée sur le stand "Squadra Rigolarita Club France".

Salon Moto Légende 2019: notre reportage
SWM 440 TF1

 

 Chez "Les Bielles de Jadis", on pouvait découvrir cette New Map 125cc type BK 110 "coursifiée".

Salon Moto Légende 2019: notre reportage
New Map K 110 125cc

 

 L' Aermacchi Ital Club de France exposait cette Aermacchi 350cc qui, en 1969, remportera la catégorie 350cc du Bol d'Or, tout en terminant 6ème du classement général.

Salon Moto Légende 2019: notre reportage
Aermacchi Bol d'Or 1969

 

 Toujours sur le stand du club, un hommage était rendu à Lino Tonti. La 500cc de Grands Prix qui terminera, en 1969, à la seconde place du Championnat du Monde aux mains du pilote Suisse Gyula Marsovszky (derrière Giacomo Agostini) tenait compagnie à ce prototype baptisé "Dama". Trois versions seront proposées: Sport, Scooter (photo ci-dessous) et Tourisme. Ces études resteront à l'état de projet.

Salon Moto Légende 2019: notre reportage
Linto Dama

 

 Exceptionnelle aussi cette Linto Marilina (en hommage à Marilyn Monroe), moto personnelle de Lino Tonti. La base est une Aermacchi 250cc. L'habillage a été réalisé dans son atelier par une équipe de plusieurs personnes, dont un certain Massimo Pasolini, le père de Renzo Pasolini. Démontée, quasiment tout l'habillage a été découvert fin 2015. Un an et demi après, la machine était reconstruite en se basant sur les deux seules photos de l'époque existantes.

Salon Moto Légende 2019: notre reportage
Linto Marilina

 

 Mention toute particulière pour le stand du Club Ydral France. Au premier plan, vous pouvez admirer l'unique exemplaire du scooter dessiné et construit par Paul David en 1953. Il est propulsé par un moteur Ydral 175cc L.49. Au centre, un autre modèle unique: cette Guiller 125cc type "réacteur" du Salon de la Moto 1956 fait appel à un Ydral horizontal H.56. À droite, c'est un A.G.F. (pour André Georges Faizant) à moteur Ydral horizontal H.57.

Salon Moto Légende 2019: notre reportage
Stand Ydral Club Fance

 

Salon Moto Légende 2019: notre reportage
A.G.F. Moteur Ydral H.57

 

 Un hommage était rendu à Denis Sire, artiste "multicartes", disparu le 16 janvier dernier. Denis Sire était un habitué du Salon Moto Légende où il dédicaçait régulièrement ses œuvres.

Salon Moto Légende 2019: notre reportage

 

 On poursuit notre visite page suivante en déambulant dans les allées.

Portfolio (1 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

J'Y suis passé le vendredi après-midi. Il y avait tellement plus de monde que l'an dernier que l'on pouvait difficilement accéder aux stands. Du coup je ne m'y suis pas attardé et je le regrette.

Par

merci pour ce petit tour d'horizon :bien:

Par

Bonjour,

Il aurait été judicieux de citer au moins notre Club le CB750 CLUB qui est le club officiel de la 750 Honda. En effet notre Club a eu en charge en collaboration avec les éditions LVA/LVM l'organisation de l'exposition centrale qui regroupait pratiquement que des motos de nos membres et la pré-série qui n'a été exposée que grâce à l'action de notre Président, mais pas un mot même dans votre reportage sur les Club!

Merci

Bien cordialement

Patrick LAGRANGE

Trésorier du CB750 CLUB

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire