Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Un couple ne pratique le sport moto qu'en duo

Dans Moto / Sport

Faire de la moto tout-terrain, ou du rallye, ce n'est pas donné à tout le monde. La fatigue, les risques de chutes, etc. Pour Kevin et Michele Busch (un couple Américain du Colorado), aucun souci, ils le font même ensemble... sur la même moto et depuis des années.

Faire des sauts à deux, quoi de plus naturel pour ce couple. Rien ne leur fait peur.
Faire des sauts à deux, quoi de plus naturel pour ce couple. Rien ne leur fait peur.

Voilà donc un couple atypique, comme on n'en croise pas souvent. Non seulement ils ont eu cette idée folle de participer à des courses, à deux sur la moto, mais en plus ils sont souvent dans le Top 10. Une vraie prouesse pour ce couple qui n'a plus 20 ans (Michele a 60 ans et Kevin a 54 ans).

Cela fait donc maintenant 16 ans qu'ils roulent ensemble, par monts et par vaux. Kevin est né avec un guidon entre les mains. Sa famille faisait de la moto depuis toujours. Le jeune Kevin promenait même sa grand-mère comme passagère, dès son plus jeune âge. Il a même été dans le Top 5 des meilleurs trialistes du Colorado, pendant 30 ans. C'est donc tout naturellement, après son mariage avec Michele (en 2004), qu'il a proposé à sa nouvelle épouse de l'emmener en balade. Il lui avait acheté une  Yamaha TTR 125, à cet effet. Mais son épouse n'était pas emballée à l'idée de rouler à moto. "Je voulais vraiment aller avec mon époux voyager, mais mes capacités de pilote étaient trop limitées. J'ai donc demandé à Kevin de mettre des cale-pieds passagers sur sa Honda XR650R, et hop nous allions pique-niquer dans les montagnes. Je ne suis plus jamais redescendue du siège passager depuis", affirme malicieuse Michele Busch.

La Honda XR650R a été quelque peu modifiée, pour supporter les sauts à deux. Ici une barre verticale pour rigidifier le châssis arrière. La suspension aussi a été retravaillée, ainsi que les repose-pieds.
La Honda XR650R a été quelque peu modifiée, pour supporter les sauts à deux. Ici une barre verticale pour rigidifier le châssis arrière. La suspension aussi a été retravaillée, ainsi que les repose-pieds.

À force de rouler sur les chemins forestiers et de montagne, le couple s'est pris au jeu et en 2011, ils ont participé à leur première course dans le championnat américain (AMA). Il s'agissait de la course "Arizona Trail Riders". Les organisateurs les ont regardés avec un drôle de regard au début et ont tenté de les dissuader de rouler à deux sur la moto. Kevin les a suppliés de les laisser courir et les organisateurs n’ont pu que du dire oui, en les voyant brillamment rouler sur le parcours. S'en sont suivies tout une série de participations à des courses de plusieurs jours, comme la célèbre Baja californienne.

Leur première vraie compétition sera en 2016, la Norra Mexican 1000, pour un galop d'essai. Et quel essai, puisque pour leur première participation ils finiront premier de leur catégorie et surtout huitième au général. Une gageure pour un premier rallye, à deux sur la moto. Un véritable exploit.  Depuis, le couple d'amoureux n'a cessé de participer à ces rallyes, notamment les Norra 500 et 1000, où ils finissent toujours dans les cinq ou dix premiers et étonnent toujours autant de participants et spectateurs.

Tel un seul homme, le duo fait face à toutes les situations et fini très souvent sur le podium. Un exploit à plus de 50 ans.
Tel un seul homme, le duo fait face à toutes les situations et fini très souvent sur le podium. Un exploit à plus de 50 ans.

Si vous vous demandez comment ce couple, qui a largement dépassé la cinquantaine, fait pour tenir ce rythme, il faut demander à Michele Busch : "les premières courses n'ont pas été faciles, j'avais mal aux mains à force de m'agripper à mon mari. Il m'a fait un harnais pour me tenir à lui et cela va beaucoup mieux depuis", explique la sémillante Californienne de 60 ans.

Ce couple formidable n'a plus rien à prouver et continue néanmoins à participer à ces compétitions. Malgré la fatigue et les frayeurs occasionnelles, ils n'ont jamais souffert de grosses chutes et ne sont pas prets de s'arrêter. Une véritable inspiration pour tous les motards de la planète. L'âge n'est qu'un nombre au final, tout est dans la tête si le corps suit.

Portfolio (7 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire