Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Antoine Morel au Dakar

Dans Moto / Sport

Jean-pierre Jouguet

Antoine Morel au Dakar

Antoine MOREL, vous ne connaissez pas ? Et pourtant le palmarès du garçon a de quoi en faire pâlir plus d'un parmi nous.


Dix Dakar dans les jambes, 6 à moto et surtout 4 en quad.


Antoine Morel au Dakar

On ne peut pas dire que le quad soit le véhicule le plus facile à emmener pour rejoindre la Capitale Sénégalaise. Imaginez des étapes jusqu'à près de 1000 kms, spéciale et liaison, la même journée, avec ce genre d'engin. Toujours à cheval sur les ornières ou deux roues au fond de l'une d'elles, tout en dévers, on se demande comment il est possible que les pilotes y parviennent. Ceux qui ont essayé ces quatre roues savent de quoi je parle.


Sans compter le confort et la stabilité plus qu'aléatoires de l'outil et la motorisation qui fait carrément peur : 660cm3 Canam ou bombardier pour les connaisseurs. D'après Antoine, dans les dunes, c'est juste en puissance ! Pour m'être assis sur la bête, je n'ose pas imaginer le coup de gaz ravageur.


Comme vous le voyez, le pilote s'est prêté au jeu des photos. Il est venu exposer ses 2 quads au Salon des sports et loisirs mécaniques de Caen fin février.


Sa structure du Team Dakar est déjà importante, jugez vous-même :


1 camion, 12 motos, 8 quads, et 6 voitures en 2007.


Sur quatre Dakar à quatre roues, le Normand a fini une fois premier quad, en 2005.


Chez les Morel, le quad est devenu une affaire de famille.


En 2006, c'est avec son fils Alan, âgé d'à peine 19 ans, que papa Morel a rallié le Sénégal. Alan est pour le moment le plus jeune pilote à avoir fini un Dakar. Il faut dire que la consigne était stricte : le fils roulait derrière le père. La sagesse a payé.


Antoine Morel au Dakar

En janvier dernier, nos deux compères ont remis ça de plus belle, classement


général final : « les quads sont classés avec les motos » 97ème pour le fils et 105ème pour le père et respectivement 3ème et 4ème en quad.


Serait-ce-t-il déjà la passation de pouvoir ! Pas vraiment, car Antoine a souffert de petits problèmes de santé tout au long de l'épreuve.


En janvier prochain, on devrait retrouver la famille Morel sur les pistes.


Mots clés :

SPONSORISE

Derniers articles moto

Articles moto les plus populaires

Commentaires ()

Déposer un commentaire