Publi info

Danger public : ça a deux roues mais pas de guidon et ça change tout !

Dans Moto / Pratique

Leur utilisation fait florès et ça commence à poser problème. Il n’y a pas si longtemps, ces engins étaient considérés comme ludiques et ils servaient au loisir et aux sorties privées. Depuis que certains se sont découvert une conscience écologique dont ils sont persuadés qu’elle va les immuniser contre tous les dangers de la route, on les rencontre dans la circulation quotidienne. Trottinettes électriques, gyropodes, gyroroues, hoverboards sont les nouveaux fléaux de la voie publique.

Danger public : ça a deux roues mais pas de guidon et ça change tout !

Ils se multiplient, et ce n’est pas parce qu’un cirque s’est installé à proximité. Gyropode, gyroroue, trottinette électrique ou encore hoverboard sont des moyens de déplacement de plus en plus prisés. Au milieu des automobiles, motos et autres scooters… Pourtant, la pratique de ces engins déplacement personnel est réglementée.

Vous utilisez un gyropode, un gyroroue, une trottinette électrique ou encore un hoverboard ? Vous pensez avoir le droit de circuler sur la route, sur les trottoirs, dans une zone piétonne ou sur les pistes cyclables ? Dans l'attente d'une réglementation spécifique, l'Institut national de la consommation (INC) fait le point et répond à vos questions.

Les gyropodes, les gyroroues, les trottinettes électriques et les hoverboards, sont des engins de déplacement personnel, dotés d'un moteur.

Ils ne doivent pas être utilisés sur :

* la route ;

* les pistes cyclables puisqu'elles sont réservées aux vélos ayant au moins 2 roues (pédales, manivelles, assistance électrique notamment interrompue lorsque le vélo atteint une vitesse de 25 km/h) ;

* les trottoirs et dans les zones piétonnes.

Néanmoins, l'utilisation de ces engins peut être tolérée sur les trottoirs et dans les zones piétonnes à condition de ne pas gêner les piétons et de circuler à l'allure du pas (environ 6 km/h) ainsi que sur les pistes cyclables.

Enfin, un maire peut interdire l'utilisation des engins de déplacement personnel sur les trottoirs.

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire