Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Economie: le marché de 2013 tombe au niveau de celui de 1997 !

Dans Moto / Pratique

André Lecondé

Economie: le marché de 2013 tombe au niveau de celui de 1997 !

Le marché de la moto continue de tomber de Charybde en Scylla. Sans la moindre aide de quiconque et dans ambiance générale morose doublée d'un contexte politique hostile, les acteurs du deux roues motorisé se débattent pour garder la tête hors de l'eau. Les dernières statistiques plombent encore un peu plus cette ambiance déjà lourde. Ainsi, l'exercice 2013 sera identique à celui de 1997. De quoi avoir le spleen.


En effet, sur les 11 premiers mois de l'année, le marché fléchit de 13,8%, avec 139 599 immatriculations au compteur, contre 161 905 un an plus tôt. 2013 clôturera donc sous les 150 000 immatriculations, ce que l'on n'avait plus connu depuis 1997. Si l'on autopsie la victime, on constate que sa partie 125 est réduite à la portion congrue.


Ces machines tombent sous les 3 000 immatriculations avec 2 742 unités vendues, soit une baisse de 22,6%. La marque Mash est la seule à avoir le sourire alors que le groupe Piaggio souffre avec moins de 1 000 immatriculations, subissant de plein fouet la concurrence de Peugeot, dont le Metropolis s'est immatriculé à 145 unités sur le mois.


La situation de Peugeot ne s'en trouve pas pour autant améliorée, puisque ses ventes totales perdent 34,1% sur le mois et 16,3% sur les 11 premiers mois de l'année. On s'attend maintenant à ce que les 125 s'écroulent à seulement 55 000 unités vendues, une valeur atteinte en 1996.


Chez les grosses cylindrées, on n'en mène pas plus large, mais avec, tout de même, des variantes. A la baisse de 11% il faut opposer les progressions de BMW et de Harley-Davidson (+6% chacune), alors que MV Agusta gagne 20,6% sur le mois, se hissant au même niveau qu'Aprilia. Yamaha et Honda limitent la casse avec des baisses respectives de 4,7 et 2,5%. A part ça, on regrette les baisses de 18,5% pour KTM, de 21% pour Triumph, de 22,1% pour Kawasaki, alors que le repli de Suzuki et de Ducati est de 35,5%.


Point particulier, on se félicite du succès d'une MT-09 qui en est déjà à 944 immatriculations en seulement deux mois d'existence. Mais avec 87 738 immatriculations, le marché des moyennes et grosses cylindrées perd 9,9% sur les 11 premiers mois de l'année. Il devrait tout de même franchir la barre des 90 000 ventes fin décembre.


Mots clés :

SPONSORISE

Derniers articles moto

Articles moto les plus populaires

Commentaires ()

Déposer un commentaire