Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

3. Franco Picco, le vétéran emmène son équipe sur les pistes

Les deux très belles 450 de Beta Boano Rally Sport

Les deux très belles 450 de Beta Boano Rally Sport


Si au Havre, pas de pilote dans les premiers du dernier Dakar, à l'exception de David Casteu, il y avait un emblème du rallye en la personne de Franco Picco.


Franco a roulé en GP 500 avec les Malherbe, Carlquist, Thorpe, Bruno, puis en 84, Yamaha Italie le pousse vers le rallye.


Un palmarès monstrueux sur les rallyes africains sans obtenir la plus haute marche du podium au Dakar, Franco finit 3ème en 85, 4ème en 87, et 2ème en 88 et en 89.


A 55 ans, « le jeune homme » repart avec son équipe, Franco Picco Racing, composée de 6 pilotes.


A la question, pourquoi tu fais encore le Dakar, Franco ? La réponse surprend un peu ! « Si je ne roule pas avec eux, ils ne veulent pas le faire » Ceci avec son accent italien fabuleux dans un français très bien maitrisé.


 


Les deux très belles 450 de Beta Boano Rally Sport


 


Son team est composé de six 450 Yamaha équipée du kit espagnol, JVO.


Un personnage qui a traversé une grande partie des époques du Dakar depuis plus d'un quart de siècle, de la boussolle au GPS, et qui doit avoir des milliers de choses à raconter. Franco n'avait pas de temps à lui, mais c'est un plaisir de croiser un tel personnage qui ne peut inspirer que le respect. Il a terminé le dernier Dakar 23ème.


Et malgré la cinquantaine loin dernière, Franco a encore un sacré coup de jarret pour démarrer un 450 récalcitrant !


Good luck Franco !


Portfolio (6 photos)

SPONSORISE

Actualité Beta

Toute l'actualité

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire