Publi info

Justice : la terreur des routes anglaises est sous les verrous

Dans Moto / Pratique

Il s’appelle Adam Campion et de l’autre côte de la manche, on parle beaucoup de lui. En mal. Il faut dire qu’il en a fait beaucoup pour susciter le ressentiment et déclencher les foudres des autorités. Car se faire filmer à près de 200 km/h en wheeling sur une moto volée en tenant d’une main un téléphone portable et l’autre le guidon, ça ne fait forcément pas rire tout le monde.

Justice : la terreur des routes anglaises est sous les verrous

Une conduite irresponsable qui plus est sur une machine soustraite frauduleusement à autrui. Aune époque où, dans notre verte contrée, les rodéos sauvages posent question et motivent les élus à vouloir en durcir les sanctions, c’est un fait divers qui est regardé de près.

Adam Campion a défié pendant un moment les autorités et mis en danger la vie des autres en se mettant en scène sur la route. L’homme ne faisait pas dans la dentelle. Au bilan de l’enquête, la terreur du Nottinghamshire s’est filmée une centaine de fois en grillant des feux rouges, en conduisant du mauvais côté de la route, en faisant des wheelies y compris au milieu de la circulation. Mais l'infraction la plus grave est peut-être été cette vidéo le montrant conduisant d’une main et tenant son téléphone portable dans l'autre pendant qu'il filmait son compteur de vitesse qui approchait les 200 km/h.

L'homme de 26 ans, de Nottingham Road, Hucknall, a été condamné à 21 mois de prison, alors que la police poursuit ses investigations pour obtenir des informations en vue d’identifier les autres personnes dans les vidéos.

Parlant après la condamnation, l'inspecteur Glenn Longden, commandant du district d'Ashfield, a commenté : « l'utilisation illégale et dangereuse des motocyclettes est un problème majeur pour nos communautés et bien que cette enquête ait été extrêmement complexe et longue, le résultat a été satisfaisant.

"J'espère que cette peine de prison fera réfléchir ceux qui pensent qu'il est acceptable de risquer leur vie et celle des autres en conduisant dangereusement : ils ne sont pas au-dessus des lois et peu importe le temps nécessaire pour les traduire en justice."

Mots clés :

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

BIEN!!!! ras le bol des tarés et des voleurs.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire