Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

L’Europe augmente de 25 % les tarifs des motos américaines

Dans Moto / Pratique

Donald Trump, ci-devant Président des États-Unis a dégainé en premier et l’Europe, après un certain temps, a fini par riposter. La guerre commerciale est déclarée dans le monde et elle a été lancée par les États-Unis qui appliquent des taxes sur l’acier et l’aluminium venus du Vieux Continent et de la Chine. Les automobiles sont aussi dans le collimateur. Mais de ce côté-ci de l’Atlantique, ce sont les motos de l’Oncle Sam qui payent les pots cassés.

L’Europe augmente de 25 % les tarifs des motos américaines

C’est ainsi et pour avoir une moto américaine de plus de 500 cm3, il va falloir payer 25 % de plus. Enfin, en théorie, car c’est la taxe de représailles que l’Union européenne a fixée. Parmi les constructeurs US, seuls Zero Motorcycles passe au travers des sanctions du fait de sa motorisation électrique.

Du coup, il va falloir à Harley Davidson accélérer sa moto avec des batteries car la marque de Milwaukee est touchée de plein fouet. Indian aussi me direz-vous, mais la part de marché de ce constructeur n’est pas équivalente à celle d’Harley. L'année dernière, quelque 40 000 unités ont été écoulées en Europe contre quelque 148 000 aux États-Unis.

Mais les produits Harley ne séduisent plus et se coupent d’une génération qui a d’autres centres d’intérêt. Les sanctions européennes tombent donc mal. Les tarifs répressifs de l'Union européenne resteront probablement en vigueur jusqu'à ce que les États-Unis retirent leurs prélèvements sur les métaux européens. Si Trump ne recule pas, cela pourrait être très grave pour les intérêts de la marque Milwaukee.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire