Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Michelin avance sur les pneus 100 % en matières recyclées

Dans Moto / Equipement

Particulièrement impliqué dans la question du recyclage de ses produits et dans l’utilisation de matières recyclées pour produire ses pneus, Michelin vient d’annoncer un nouveau procédé de retraitement des déchets PET permettant d’utiliser ces matériaux pour fabriquer des pneus.

Bientôt des pneus Michelin 100 % recyclés ?
Bientôt des pneus Michelin 100 % recyclés ?

Engagé dans la préservation de l’environnement, le géant du pneu Michelin multiplie les initiatives en recherche et développement pour accélérer sur la production de pneus à base de matières recyclées, mais également sur le recyclage de ses propres pneus.

L’ouverture d’une usine au Chili il y a quelques semaines va ainsi permettre à la firme de Clermont-Ferrand de valider un nouveau processus industriel du recyclage des pneus usés. Ainsi, 90 % de la matière est réutilisée dans la fabrication de nouveaux pneus, les 10 % restants servant à alimenter l’usine en énergie.

Ambitieuse, l’ambition affichée par Michelin est de recycler l’ensemble des pneus de la marque dans le monde d’ici 2048, alors qu’aujourd’hui, le recyclage ne concerne que 50 % des pneus usés.

Si les pneus Michelin sont aujourd’hui constitués de 28 % de matériaux durables (26 % de matériaux biosourcés, comme le caoutchouc naturel, l'huile de tournesol, le limonène, etc., et 2 % de matériaux recyclés, comme l’acier ou la poudre de pneus recyclés), à l’avenir Michelin envisage de pouvoir augmenter ce ratio jusqu’à 80 %, et même 100 % d’ici 2050.

Et pour réaliser cet objectif, le géant du pneumatique s’en donne les moyens, avec 6 000 personnes dédiées à la recherche et au développement dans le monde. Michelin collabore également avec de nombreuses start-up spécialisées dans la question du recyclage, parmi lesquelles la Française Carbios.

Carbios et Michelin viennent d’ailleurs d’annoncer la mise au point d’un nouveau processus de recyclage enzymatique. Il permettrait de recycler les plastiques PET (dont les bouteilles plastiques), tout en leur rendant leurs performances initiales. Les matériaux ainsi recyclés pourraient donc être suffisamment performants pour servir à la fabrication de pneumatiques.

Un nouveau pas en avant pour Michelin dans sa quête d’une production de pneus 100 % recyclés.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire