Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info

Sunday Ride Classic 2018: Wes Cooley de retour au Paul Ricard.

Dans Moto / Loisirs

Le programme de la dixième édition de la Sunday Ride Classic commence à se préciser. Organisée du 23 au 25 mars 2018 sur le circuit Paul Ricard, cette manifestation recevra le pilote américain Wes Cooley. On parle aussi de "six cylindres", mais également de motos sans fourche télescopique. Et ce n'est qu'un début...

Sunday Ride Classic 2018: Wes Cooley de retour au Paul Ricard.

Petit à petit, on commence à avoir quelques idées sur ce que sera la dixième édition de la Sunday Ride Classic. Le premier pilote vedette que les organisateurs sont fiers de nous annoncer est Wes Cooley.

Peu connu Europe et pour cause puisqu'il n'y fera qu'une apparition durant sa carrière (en 1978 lors du Bol d'Or au Paul Ricard), c'est surtout aux États-Unis qu'il s'est illustré. Il a notamment remporté deux titres Superbike AMA en 1979 et en 1980 devant des pointures comme Eddie Lawson ou Freddie Spencer. À son tableau de chasse, il compte également deux victoires aux 8 heures de Suzuka. Malheureusement, un grave accident en 1985 l'éloignera des circuits. Cette dixième SRC sera l'occasion pour certains de retrouver le pilote américain, et pour d'autres de faire connaissance avec lui lors des séances de dédicaces. Quelques tours de piste sont également inscrits à son programme à bord d'une Suzuki "réplica" arborant le numéro 34 (qu'un certain Kévin Schwantz utilisera également, mais pour d'autres raisons...).

Sunday Ride Classic 2018: Wes Cooley de retour au Paul Ricard.


On parle aussi de six cylindres avec la fameuse Honda 1000 CBX dont de nombreux exemplaires seront au Castellet, tout comme les machines sans fourche télescopique qui seront à l'honneur sur le tracé varois. Six cylindres encore avec la Laverda V6 du Bol d'Or 1978 qui pourrait bien reprendre cette piste quarante ans après...

Affaires à suivre sur Caradisiac...

 

Portfolio (2 photos)

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire