Publi info

Waze, Coyote, bientôt interdits de signalisation des contrôles routiers ?

Dans Moto / Pratique

Souvent évoquée, pas encore actée, l'interdiction du signalement des contrôles routiers revient au goût du jour avec la loi d'orientation des mobilités mais sous certaines conditions…

Waze, Coyote, bientôt interdits de signalisation des contrôles routiers ?

La loi d'orientation des mobilités pourrait bien permettre le vote d'un amendement visant à interdire le partage du signalement des radars et autres présence des forces de l'ordre via les services communautaires tels que Coyote ou Waze. Du moins c'est ce que prône la majorité LREM mettant en avant non pas les flashs mais l'effet de surprise policier pour la lutte antiterroriste, antidrogue et enlèvement.

Un amendement déguisé ?

Un amendement a été déposé fin mai, ce dernier "permet aux forces de l’ordre de suspendre à leur demande, pendant une durée limitée et dans un périmètre circonscrit, la localisation de certains de leurs contrôles compte tenu de leur sensibilité ou de leur objet". Un amendement qui ne touche donc pas directement l'usager de la route qui, pour l'instant, pourraient toujours partager les informations via les services communautaires dans la mesure où ils n'entravent pas le bon fonctionnement des contrôles liés au taux d’alcool ou de stupéfiants. Nous sommes donc en droit de nous demander si ces contrôles ne seraient pas un prétexte pour également faire quelques petits contrôles sur les vitesses excessives. Une entrée en vigueur qui pourrait se faire dès 2020.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire