Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

27ème Coupes Moto Légende: les vedettes de cette édition

Dans Moto / Loisirs

 Du soleil, des pilotes célèbres et des motos dans tous les coins du circuit de Dijon-Prenois, la vingt-septième édition des Coupes Moto Légende a été une nouvelle fois une réussite. Mais attention de ne pas s'endormir sur ses lauriers...

27ème Coupes Moto Légende: les vedettes de cette édition

 Depuis maintenant presque trois décennies, les Coupes Moto Légende invitent les amateurs de motos anciennes et classiques à se retrouver le temps d'un week-end. En vingt-sept éditions, il s'en est passé des choses à ces fameuses "céhèmèles" comme on les appelle familièrement.

 L'aventure a débuté en 1993 sur le mythique anneau de Montlhéry avant de déménager, pour des raisons de sécurité, vers le tracé de Dijon-Prenois en 2004. Et ils ont été nombreux les pilotes célèbres et autres grands noms de la moto à répondre aux diverses invitations des organisateurs.

 Cette année, ils étaient trois à tenir le haut de l'affiche de cette vingt-septième édition. Dave Aldana, Jon Ekerold et Christian Sarron, ce dernier faisant son grand retour aux Coupes Moto Légende après trois ans d'absence.  

 

Dave Aldana et sa célèbre combinaison "squelette"
Dave Aldana et sa célèbre combinaison "squelette"

 Le pilote sud-africain Jon Ekerold a remporté le titre suprême en 1980 dans la catégorie 350cc au guidon d'une Yamaha TZ à châssis Bimota. Pour les Coupes, on l'a notamment vu prendre la piste à bord d'une Bimota YB3.

Jon Ekerold et Eric Saul pendant une séance de dédicaces
Jon Ekerold et Eric Saul pendant une séance de dédicaces

 

 D'autres figures du monde de la moto étaient bien évidemment présentes. Champions du monde ou pas, acteurs du "milieu", difficile de faire quelques mètres sans croiser des têtes connues. Selfies, autographes ou séances de dédicaces, les visiteurs ont pu côtoyer leurs idoles de jeunesse en toute simplicité. Hubert Auriol avait également fait le déplacement afin de présenter son livre "TDSPP* Sur les traces d'Hubert l'Africain".

Hubert Auriol sur le stand des éditions LVA.
Hubert Auriol sur le stand des éditions LVA.

 Les autres vedettes de ce week-end étaient les marques Laverda et Voxan ainsi que la mythique Mobylette "bleue". Cerise sur le gâteau, elles ont chacune eu droit à une parade sur le grand circuit le samedi.

 Laverda fêtait ici ses soixante-dix ans. Si cette enseigne appartient désormais au groupe Piaggio, les amateurs de ces belles italiennes, Piero Laverda (fils de Francesco, l'un de fondateurs de la marque) en tête, sont des fidèles des Coupes Moto Légende. Bien présent aussi le prototype V6 développé à la fin des années soixante-dix pour le Championnat du Monde d'Endurance.

Les Laverda aux Coupes Moto Légende 2019.
Les Laverda aux Coupes Moto Légende 2019.

 Et difficile de résister aux charmes de cette superbe version "Martin"...

Laverda Martin.
Laverda Martin.

 Du côté de la défunte marque française Voxan, ce sont les vingt ans de la sortie du premier modèle qui étaient à l'honneur.

Au premier plan, la sublime VB1.
Au premier plan, la sublime VB1.

 

 Plusieurs machines préparées pour diverses compétitions étaient alignées dans le box du club. Un hommage au regretté Fabrice Miguet était rendu avec l'exposition de la Voxan qu'il avait utilisée pour disputer la fameuse course de Pikes Peak en 2015.  

Une petite partie du stand Voxan aux CML 2019.
Une petite partie du stand Voxan aux CML 2019.

 On continue la visite page suivante avec quelques machines exceptionnelles croisées lors de cette édition. 

 *Tout Droit Sur la Piste Principale.

Portfolio (2 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire