Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Brixton 1200 : la rivale de la Triumph Bonneville viendra de Chine

Dans Moto / Nouveauté

Olivier Cottrel

Après avoir présenté sur le salon EICMA de Milan ses Crossfire 500 et Crossfire 500 X bicylindres de 47 chevaux, Brixton a annoncé son intention de lancer sur le marché une moto de plus grosse cylindrée. Les dernières rumeurs venues de Chine affirment que l’élue, une 1 200 cm3 bicylindre au style classique vue sous forme de concept à Milan, et qui viendra pour concurrencer la Triumph Bonneville T120, sera proposée dès cette année.

Comme un air de déjà-vu ?
Comme un air de déjà-vu ?

Le style rétro ne détonne pas dans la production actuelle des différents constructeurs mondiaux. Avec ses lignes reprenant l’allure vintage de l'emblématique série Bonneville de Triumph, la Brixton 1200 a été présentée sous forme de concept au salon EICMA de l'année dernière aux côtés des nouvelles Brixton 500 cm3. D’après son apparence, il s'agit d'un modèle développé en Chine avec dans le viseur la Triumph Bonneville T120.

Une première pour Brixton.
Une première pour Brixton.

Si la Brixton 1200 sera assurément fabriquée en Chine, la conception et le développement de la machine ont en revanche été confiés au centre de conception de KSR à Krups, en Autriche.

Pour le moment Brixton n’a pas révélé de date de commercialisation, ni même donné plus de détails techniques ou de positionnement tarifaire sur cette future moto. Il n’est toutefois pas à exclure que l’enseigne nous réserve la présentation du modèle pour le salon de Milan de novembre prochain, si celui-ci se maintient et si le retard pris par les usines chinoises suite à la crise du Covid-19 n’est pas trop important.

Un bicylindre chinois pour concurrencer Triumph.
Un bicylindre chinois pour concurrencer Triumph.

D’ici là, la Triumph Bonneville T120 peut encore dormir tranquille sur sa béquille avant de voir débarquer la concurrence chinoise.

Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Brixton

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire