Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info

Carnet de voyage - Jour 7 : Repos à Pinhero et lavage de motos

Dans Moto / Pratique

Carnet de voyage - Jour 7 : Repos à Pinhero et lavage de motos

La fatigue accumulée ces derniers jours commence sérieusement à peser sur nos épaules… surtout les miennes en grosse larve que je suis. Mais j'ai de la chance parce que le programme d'aujourd'hui est qu'il n'y en a pas. On va se poser et se remettre de nos émotions et se remémorer en images les quelques jours précédents.


Après avoir passé la matinée à se poser un peu, on profitera de l'après-midi pour se faire une balade dans les environs boisés de Piniero qui ont été sérieusement attaqués par des feux de forêt il y a trois années de cela.


Avec un thermomètre qui annonce une trentaine de degrés, la marche à pied devient vite une expédition surtout que l'on n'a pas d'eau pour nous désaltérer si besoin. Même si la forêt a sérieusement souffert de cet incendie, la vie a repris. Ce qui nous offre quand même un joli spectacle…


Carnet de voyage - Jour 7 : Repos à Pinhero et lavage de motos


Ca commence à chauffer sérieusement et les rapaces commencent à tourner au dessus de nos têtes… c'est le début de la fin. Tant bien que mal, on retrouve le petit chemin qui nous avait permis d'atterrir jusqu'ici. Avec cette chaleur assommante, le rythme de la marche est un peu en contradiction avec ce que nous vivons au guidon de nos montures.


De retour à la maison familiale, on décide de faire une beauté aux motos qui, après les mètres cube d'eau reçus au début du trip et la poussière en milieu, ne ressemblent plus à grand-chose.


Carnet de voyage - Jour 7 : Repos à Pinhero et lavage de motos


Quoi de mieux qu'une petite balade agrémentée d'un pose café pour faire sécher nos belles et surtout de pas perdre la main !? Et bien rien…


C'est donc avec une petite virée d'une quarantaine de kilomètre autour de Carregal que nous commencerons la soirée.


Carnet de voyage - Jour 7 : Repos à Pinhero et lavage de motos


Tout comme la veille, nous finirons cette soirée dans un petit bar un verre à la main et une fléchette dans l'autre. Tellement sportif la fléchette que je commence à avoir une contracture musculaire au bras…


L'extinction des feux se fera de bonne heure le matin… nickel cette journée de récupération !!


Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

salut j'adore la Ptite BLANCHE de steph (blanche oui j'ai dis blanche c'est bizarre l'appareil deconne car elle est grise aujourd'hui sinon avez vous eut le temps de discuter avec les chevres de la premiere photo:D bientot la route du retour pour vous et tjrs pas de nouvelle de JM et sont VFR rouge?? et aussi tu n'as toujour pas change de pneu? A+

Par Anonyme

En effet, toujours pas de Jean-Marc à l'horizon. Tout comme mes pneus neufs, ils sont aussi aux abonnés absents....

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire