Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Dakar : direction l’Arabie Saoudite ?

Dans Moto / Sport

Si les rumeurs sont vraies, le rallye Dakar se dirigerait vers l’Arabie saoudite pour trois ans de course. Depuis la fin du rallye Dakar en janvier dernier, plusieurs rumeurs ont couru sur l'avenir de la compétition. Certains ont dit que la course reviendrait en Afrique, dans un seul pays, peut-être le Maroc… ou peut-être une course dans plusieurs pays. D'autres ont insisté sur le fait que la course resterait en Amérique du Sud et que davantage de pays étaient intéressés par une nouvelle candidature. Ensuite, il y avait des rumeurs selon lesquelles la course pourrait se diriger vers le Moyen-Orient, en particulier en Arabie Saoudite.

Dakar : direction l’Arabie Saoudite ?

Ce sont ces rumeurs sur l'Arabie Saoudite qui sont devenues les plus fortes. Plusieurs agences de presse sur le sport automobile ont annoncé la conclusion d'un contrat de trois ans qui ramènerait les courses de l’autre côté de l'océan Atlantique.

Il n'y a pas de confirmation officielle du déménagement. Le site Web de Dakar ne contient aucune nouvelle sur le sujet et, lorsqu’ils sont contactés par des journalistes de diverses publications, les responsables d'ASO (les organisateurs de Dakar) se refusent au moindre commentaire sur la perspective.

Cependant, ce ne serait pas très surprenant si c'était vrai. Le rallye a été réduit à un seul pays d'Amérique du Sud cette année, se déroulant uniquement au Pérou au lieu de 3-4 pays comme d'habitude. Même avant cela, la course était controversée. De nombreux pilotes et fans ont été mécontents de l'accent mis récemment par l'événement sur des étapes à grande vitesse avec des degrés de navigation et des difficultés techniques plus faibles que par le passé.

Alors, que signifie un déménagement en Arabie Saoudite, en ce qui concerne la course ? La rumeur veut que la course se déroule dans son intégralité en Arabie Saoudite, ce qui signifie que la crainte d’étapes annulées n’est sans doute pas aussi grande que par le passé. La course est de plus en plus chère à aborder, ce qui contraste profondément avec les régions pauvres que les coureurs ont souvent parcourues en Amérique du Sud. Ce mouvement présenterait théoriquement le spectacle à une nouvelle foule de fans, une foule qui pourrait être moins marginalisée. Il y aurait aussi beaucoup d'étapes remplies de dunes de sable en Arabie saoudite, rendant la navigation difficile.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire