Publi info

Dakar - étape 10 : le coup de nav' de Matthias Walkner

Dans Moto / Sport

Dakar - étape 10 : le coup de nav' de Matthias Walkner

Qui l'eu cru, que le Dakar 2018 se jouerait sur une seule étape. C'est en tout cas le scénario que nous sommes en train de vivre avec la victoire hier de Matthias Walkner qui relève les gros bras à plus de 40' sur l'étape et cela grâce à un coup de navigation digne des plus grands navigateurs. Cette 10ème étape est également marquée par l'abandon sur chute d'Adrien Van Beveren.

Après une journée de quasi-repos puisque l'étape 9 a été annulée, les pilotes se sont retrouvés ce matin à Salta pour la 10ème étape de ce Dakar 2018. Antoine Méo a ouvert la piste et à l'arrivée du premier tronçon de la spéciale, les hommes de têtes se tiennent en moins de 10', Kevin Benavides en tête. C'est à ce moment que le tournant de l'étape à lieu. Tous les pilotes repartent pour le deuxième tronçon de la spéciale et Benavides, Price et Méo prennent un mauvais cap. Ce dernier les emmènera à plus de 10km de la bonne trace. Derrière eux, Adrien Van Beveren et Matthias Walkner sont les seuls à avoir pris le bon cap et donc à faire un gros coup. Même Joan Barreda suit la mauvaise de quoi s'agacer d’autant plus que les fautifs doivent faire demi-tour pour retrouver la bonne trace qui les mènera à l'arrivée.

 

On estime à ce moment un retard de 40 à 45' pour les pilotes sur le duo Van Beveren/Walkner. Le Dakar se jouera donc entre ces deux hommes ... c'était sans compter sur l'énorme chute d'Adrien Van Beveren à 3 km de l'arrivée. L'officiel Yamaha fait une cabriole magistrale qui le laisse à terre, Dakar terminé.

 

Matthias Walkner remporte donc cette étape avec 11' d'avance sur Quintanilla - qui est loin au classement - et 16' sur Gerard Farres. Premier français, Johnny Aubert 12ème du jour. Au classement, beaucoup de changements puisque Walkner prend la tête avec 39' d'avance sur Barreda. Antoine Méo, 6ème pointe à plus d'une heure, une journée ou il ne fallait pas se tromper pour la caravane du Dakar. Attention, il reste néanmoins encore des kilomètres et notamment aujourd'hui avec une nouvelle étape marathon. La casse est interdite.

 

Classement Dakar 2018

 

Etape 11 : Belen - Fiambala

Si la chaleur s’en mêle, rendant le sable plus meuble, c’est très certainement la zone la plus délicate d’Argentine… et potentiellement le site de tous les exploits pour un homme en forme, Stéphane Peterhansel peut en témoigner. Comme en 2016, les temps de la spéciale de la veille serviront à définir un ordre de départ mélangeant motos, autos et camions pour les 25 plus rapides. Ce soir-là, les motards séjourneront dans un bivouac isolé, pour leur deuxième étape marathon.

Dakar - étape 10 : le coup de nav' de Matthias Walkner

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire